CHATS DE MON COEUR

TOUT POUR LES AMOUREUX DES CHATS, DE LA PROTECTION ANIMALE A VOS HISTOIRES PERSONELLES ET TOUTES LES INFOS NECESSAIRES POUR TOUT SAVOIR SUR NOS AMIS FÉLINS AINSI QUE DES CHATS ET CHATONS À L'ADOPTION
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le chat et le froid

Aller en bas 
AuteurMessage
Kittycat75
VIP
VIP


Nombre de messages : 271
Localisation : Paris
Humeur du jour :
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Le chat et le froid   Mar 15 Déc - 10:04

En novembre, l'automne brille de mille feux et les chats adorent gambader ou flâner dans la fraîcheur pré-hivernale. Mais veillez toutefois à protéger votre petit félin du froid. Le vent, même s'il fait figure de bol d'air, peut parfois être traître et porteur de désagréments tel le coryza si votre matou n'est pas vacciné, ou vilain rhume.

Lorsque la météo se fait moins clémente, le meilleur moyen d'assurer le bien-être et la sécurité de votre petit animal est de le garder à vos côtés, chez vous, là où vous-même vous sentez à l'aise. Le temps froid présente en effet des dangers pour les petits félins. Mais souvent , ils le ressentent d'eux même car les chats fuient le vent par exemple.



Les chats, tout comme nous, peuvent attraper des coups de froid. Pour éviter cela, faites rentrer votre petit compagnon si la température baisse beaucoup. S'il a pris froid, avec éternuements et vomissements à la clé, enveloppez-le dans une couverture pour l'aider à se réchauffer progressivement.
Evitez les couvertures électriques, les coussins chauffants ou les bouillottes : ils peuvent brûler la peau. Placez plutôt votre petit compagnon près d'une source de chaleur diffuse : chauffage, cheminée, sur un coussin ou bien roulé en boule dans son panier.
Bien évidemment, si les symptômes persistent, n'hésitez pas à l'emmener chez le vétérinaire.

Cocoonez votre chat bien à l'abri du froid en veillant à l'occuper et à jouer avec lui. S'il a l'habitude de sauter dehors toute la journée, il vivra difficilement le fait d'être enfermé sans occupation. Un peu d'imagination et beaucoup d'amour seront vos meilleurs atouts ! Et puis Noël et ses décorations arrivent à grands pas: faites participer votre petit félin aux préparatifs !



Les chats ont des besoins différents selon les saisons. Si le chat vit dehors en permanence, outre la nécessité constante de lui laisser de l'eau en abondance, en automne, pensez à lui réserver un abri contre la pluie. Veillez aussi à ce qu'il puisse se protéger facilement du vent et rendez sa nourriture facile d'accès s'il est du genre à sautiller toute la journée dehors.

En bref
- En hiver, privilégiez la vie au foyer
- Un coin de chaleur lui plaira à coup sûr
- Pour éviter l'embonpoint de l'hiver, jouez avec lui

Source : Chatmania


Dernière édition par Kittycat75 le Jeu 17 Déc - 9:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34843
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Mar 15 Déc - 12:51

excellent sujet car complet... on avait parlé du chat et du froid mais pas de cette façon aussi explicite... pour ce beau sujet... ( j'ai mis deux dessins comme tu as demandé... si tu veux la prochaine fois, demande moi ou à Disney en mp... j'ai effacé ta dernière phrase pour garder le sujet beau comme il est... )

Pour Fidgi, je confirme : elle fuie le vent et même actuellement, comme si elle savait, depuis 3 jours elle ne réclame plus du tout pour aller dehors alors que c'est sacré pour elle à ses heures. Par contre, vrai aussi qu'elle réclame plus d'attention pour le jeu... et elle sait réclamer toute seule quand elle en a envie... elle vient chercher son papa... lol!

Pour les coups de froid, c'est le chat de notre ainé qui en a été victime il y a une dizaine de jours, et pauvre loulou a été sous piqûre et antibios... ça n'a duré que trois jours, mais parce que bien soigné.
Revenir en haut Aller en bas
Kittycat75
VIP
VIP


Nombre de messages : 271
Localisation : Paris
Humeur du jour :
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Jeu 17 Déc - 9:19

ok c'est mieux c'est vrai.
J'ai mis la source, j'essaie de retrouver les sujets que j'ai posté mais je ne retrouve pas toujours les sources, c'est souvent au coup de coeur quand on m'envoie des articles.
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34843
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Sam 1 Jan - 12:45

Il est étonnant de voir un chat traverser une rue en plein mois de février ou de constater qu’un chien s’amuse dans la neige en dépit du froid. Comment peuvent-ils, avec tout juste un peu de poils sur le corps, faire face à un environnement aussi hostile? Lorsqu’il fait froid même les chats que les propriétaires autorisent normalement à sortir refusent d’aller dehors. Tout comme les humains, ils préfèrent leur nid douillet et la chaleur. Par ailleurs, un chat laissé dehors l’hiver risque gros. Par un temps froid, un chat laissé à son sort se couche en rond, recourbe ses pattes sous lui et enfouit son nez dans le pelage de son ventre. Il protège ainsi ses extrémités, soit les parties les plus vulnérables de son corps. En effet, un chat qui passe beaucoup trop de temps dehors par grand froid se retrouve souvent avec le bout des oreilles couvert d’engelures. Ces dernières entrainent une baisse de la vascularisation sanguine locale, et l’endroit touché finit par se nécroser et tomber.

Évidemment, la résistance au froid varie selon chaque race. Outre la race, l’âge du chat peut influencer la résistance de l’animal, les plus jeunes et les plus vieux étant beaucoup plus fragiles. La maladie, le manque d’entraînement, la qualité et la santé du poil ou une trop grande maigreur auront un effet majeur sur son aisance à tenir tête au froid. Finalement, l’inactivité (ex : un chat assis sur le balcon) jouera un rôle important dans la capacité à s’adapter au climat.

Gare aux engelures!
Il pourra même arriver, durant les périodes où le coefficient de refroidissement est extrême, que votre chat souffre d’une engelure plus ou moins grave. Surveillez la présence notamment des signes suivants : tissus froids, enflammés, rouges, blancs ou gris, desquamation et chute possible de peaux mortes. Il peut évidemment se manifester de la douleur ou de l’inconfort. Méfiez-vous, les symptômes peuvent n’apparaître qu’au bout de quelques heures.



Ce qu’il faut faire

Si vous soupçonnez une engelure, faites d’abord entrer l’animal. Par la suite, résistez à la tentation de le frictionner ou de le masser pour activer la circulation, car vous pourriez endommager les tissus. S’il s’agit des oreilles, appliquez des compresses d’eau tiède (39 ou 40C / 102 à 104F). S’il s’agit d’une patte ou de la queue, trempez-la dans de l’eau tiède. Dès que les lésions deviennent rouges, cessez de les réchauffer et séchez-les doucement. Recouvrez-les ensuite d’un léger pansement propre et sec qui ne colle pas. Si l’engelure paraît très grave, que la peau blanchit et que la circulation semble arrêtée, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.

Sa vie est-elle en danger?
Le vétérinaire appliquera un bandage sec que vous devrez changer fréquemment sans exercer de compression, ce qui pourrait être néfaste. Il prescrira probablement un antibiotique afin de prévenir toute infection. Si les tissus ne nécrosent, une chirurgie sera sans doute nécessaire. Le pronostic variera en fonction de la partie atteinte. Il n’est malheureusement pas rare que des chats perdent leurs oreilles, certains coussinets ou leur queue à la suite de graves engelures. Dans ce cas, la vie de l’animal est rarement en danger. Par contre, si une hypothermie intense y est associée, les risques de complications sont plus importants.




Les pièges de l’hiver
Le ventilateur d’un radiateur
Le chat apprécie la chaleur et il réussira toujours à dénicher un petit coin chaud pour se réchauffer. Malheureusement, le ventilateur d’un radiateur n’est pas l’endroit le plus sécuritaire pour lui… Il est certain que la cage du ventilateur d’une voiture qui vient de rouler constitue un abri inespéré pour un pauvre chat transpercé par le froid. Mais quelle tragédie lorsque, le matin venu, le propriétaire de l’automobile la met en marche, déchiquetant le pauvre félin. C’est pourquoi il est recommandé de frapper sur le capot de sa voiture avant de la faire démarrer; le bruit fera fuir tout animal qui se serait caché près du moteur.


Des fractures, encore des fractures
Les très grands froids et les jours de tempête entraînent indirectement une réduction du taux d’accidents chez les animaux, puisque la plupart ne demandent pas à sortir de leur foyer. Par contre, au lendemain d’une tempête, quand les rues sont glacées, un nombre impressionnant d’animaux sont amenés chez le vétérinaire en raison de fractures. Alors, même si le soleil luit, il est toujours recommandé de garder son chat à l’intérieur.

Les dermatites causées par les abrasifs
On sait que le calcium répandu dans les rues cause des dommages sérieux à la carrosserie des voitures. Il n’est donc pas étonnant que ce même produit entraine de graves irritations de la peau chez les animaux qui y posent leurs pattes.

L’entretien du manteau de fourrure
Le pelage joue un rôle essentiel dans la thermorégulation. Le fait d’ajouter des acides gras dans l’alimentation procure une bonne densité à la fourrure. Chaque jour, donner une demi-cuillère à thé d’huile de mais ou d’olive non chauffée aux chats et aux petits chiens, et une cuillère à soupe aux plus grands.

Des pattes aux petits soins
Les coussinets du chat sont très exposés au froid et sujets aux craquelures. Il faut les durcir en leur tamponnant régulièrement avec un produit recommandé par le vétérinaire. Si le chat a marché sur le trottoir sablé ou salé, lui rincer les pattes à l’eau tiède (éviter l’eau chaude).
Revenir en haut Aller en bas
bibitronik
P'tit Nouveau
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : quebec
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: vomissements au froid?   Dim 13 Fév - 12:37

bonjour, je suis nouveau ici et c'est la premiere fois que j'ecris ici. mon chat est en bonne santé, un peu d'embonpoint mais bon... et il est habitué a entrer et a sortir comme il le veut, il n'a qu'a demander la porte. mais depuis un certain temps, lorsqu'il sort, il vomit. je dois préciser que j'habite au quebec et qu'on est l'hiver, donc la temperature se situe en 0 et -20 degres celsius. il ne vomit jamais en dedans, mais une ou deux minutes apres avoir été exposé au frois, il vomit. je ne comprends pas pourquoi. apres il rentre, et tout redevient normal, il n'a pas l'air du tout malade. tous les jours, il me demande la porte, sort, vomit, se promene un peu et puis rentre en dedans et s'installe près du poele a bois et passe sa journee la. avez-vous une explication pour moi svp? merci.
Revenir en haut Aller en bas
Mephista
VIP
VIP


Nombre de messages : 4295
Localisation : 54
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Dim 13 Fév - 12:52

bibitronic et par minou ! lol! Je pense qu'il faudra déplacer ton sujet, mais ne t'inquiètes pas, nous le ferons en temps voulu.

Que vomit exactement ton chat ? Vomit-il de la bile, des poils.... ? A t'il de la fièvre ?
Revenir en haut Aller en bas
bibitronik
P'tit Nouveau
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : quebec
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Dim 13 Fév - 13:26

il vomit sa nourriture
Revenir en haut Aller en bas
Mephista
VIP
VIP


Nombre de messages : 4295
Localisation : 54
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Dim 13 Fév - 13:33

Il vomit après avoir mangé alors. ça vient de sa nourriture. Sous le froid, tout se rétracte, y compris les intestins. Donne lui à manger après qu'il soit sorti. J'ai un peu du mal à comprendre là...
Revenir en haut Aller en bas
bibitronik
P'tit Nouveau
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : quebec
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Dim 13 Fév - 14:35

en fait son bol de bouffe est toujours plein, je le remplis le matin et il mange peu a peu toute la journee. a chaque fois qu'il sort dehors, il vomit de la nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34843
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Lun 14 Fév - 10:38

Deux solutions s'offrent à nous pour ton matou, soit en sortant il mange de l'herbe pour se purger et donc rejette quand il rentre ( cela arrive tjrs à Fidgi dés qu'elle va au jardin parce qu'elle se purge sans que je ne m'en rende compte... mais ce qui est tout naturel puisque cela fait regurgiter les poils avalés lors du toilettage), soit comme te le dis Méphista, l'estomac du chat se retracte fortement face au froid , et peut provoquer des vomissements. Le mieux serait si c'etait le cas d'éviter de le laisser sortir par de trop grands froids.
Revenir en haut Aller en bas
Mephista
VIP
VIP


Nombre de messages : 4295
Localisation : 54
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Lun 14 Fév - 11:00

Isa, j'y ai bien pensé à l'herbe.... mais tu crois que par grands froids, le chat s'aventure à manger de l'herbe congelée ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34843
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Le chat et le froid   Lun 14 Fév - 11:09

si il trouve un coin abrité où pas de neige, ça se peut peut ètre... sais pas. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chat et le froid   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chat et le froid
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHATS DE MON COEUR :: TOUT SUR LES CHATS :: Comportement et Santé :: Santé-
Sauter vers: