CHATS DE MON COEUR

TOUT POUR LES AMOUREUX DES CHATS, DE LA PROTECTION ANIMALE A VOS HISTOIRES PERSONELLES ET TOUTES LES INFOS NECESSAIRES POUR TOUT SAVOIR SUR NOS AMIS FÉLINS AINSI QUE DES CHATS ET CHATONS À L'ADOPTION
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34716
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Ven 27 Avr - 17:14

Dès la fin de l’hiver, les chenilles processionnaires, qui ont tissé leur nid de soie, représentent un grand danger, tant pour l’homme que pour le chien et le chat ; sur les arbres où elles ont élu domicile, elles causent également d’importants dégâts.

La chenille processionnaire du pin est en fait la forme larvaire d'un insecte appartenant aux lépidoptères. On les trouve principalement dans le Sud, mais elles sont présentes dans d’autres coins de France et il n’y a que les régions de montagnes qui soient épargnés.
Les conifères sont leurs arbres de prédilection, mais il est possible de déceler leur présence sur d’autres arbres, comme les feuillus ; il s’agirait alors d’autres espèces de chenilles.

Elles ont peu de prédateurs. Cela se comprend aisément quand on connaît leurs moyens de défense. Quelques insectes et oiseaux se montrent par contre courageux, c’est le cas du coucou notamment ou de la mésange à huppe.

Lorsque que l’on est propriétaire et que sur son terrain on découvre la présence de nids dans les arbres, il est possible de faire appel à la mairie pour s’en débarrasser. Mais toutes les communes ne sont pas à même de diriger vers un service assurant cette élimination et le propriétaire devra alors s’en charger lui-même.



Des poils urticants

C’est lorsqu’elles descendent de leur nid, en mars-avril (parfois plus tôt lorsqu’il fait plus doux), que les chenilles processionnaires sont le plus à redouter pour nos compagnons.

On les appellent ainsi, car elles marchent les unes derrières les autres et forment donc une procession. Elles sont reliées entre elles par un fil de soie. Les chiens (particulièrement les chiots) et les chats sont toujours curieux. S’ils s’en approchent pour la renifler et, pire, pour l’avaler, les conséquences peuvent être désastreuses.


Le principal danger est dû aux poils urticants dont ces chenilles sont recouvertes, ce poil étant relié à une glande à venin. Pour déloger les nids, il convient d’être prudent et de se munir d’un masque et de gants et de toutes les protections possibles, car les poils peuvent voler ; c’est ainsi qu’en promenade, tout simplement, il est possible d’éprouver des démangeaisons, et si l’on est particulièrement allergiques des œdèmes, des troubles oculaires ou d’avoir d’autres symptômes plus ou moins graves.

Avant d’entreprendre d’éliminer les nids, il faudra bien entendu éloigner son animal. Ces nids forment comme des boules de soie, vous en avez tous certainement remarquer un jour ou l’autre.
L’opération est à refaire chaque année, car on ne peut les détruire définitivement. Il faut brûler ces nids au plus vite ; certaines personnes font appel à des chasseurs qui les tire afin de les faire tomber puis de les brûler au sol.

Il existe également des insecticides chimiques ou biologiques (certains sont sans danger pour les chiens et les chats) que l’on peut utiliser en début de l'automne, mais il semble que les larves peuvent persister plusieurs années dans le sol.

On peut aussi pulvériser de l’eau de javel (une dose de berlingot pour trois litres d’eau), ce qui n’abîme pas l’arbre ( ne pas laisser le chat sortir tant que le sol n'est pas sec). En secouant, elles tombent ; on les brûle et les nids sont enterrés ou jetés, car le pouvoir urticant des poils subsiste, même après la mort de la chenille. Il faut traiter en été, après la ponte, mais avant la formation des nids.


Une urgence vétérinaire

Le symptôme le plus probant est une atteinte de la cavité buccale. La langue se met à enfler (cela peut prendre plusieurs heures), puis elle se nécrose. Des troubles oculaires peuvent aussi être observés, tout comme le chien ou le chat peut se mettre à baver. Lorsque l’on ouvre la gueule de l’animal, on peut apercevoir que sa langue (ou une partie) est comme grise et/ou ulcérée.

Autant dire qu’il s’agit d’une urgence vétérinaire et qu’il ne faut pas perdre une seconde pour consulter. Suivant le diagnostic, il proposera un traitement à base, entre autres, d’anti-inflammatoires, antibiotiques, de pansements gastriques. Une mise sous perfusion peut être nécessaire et parfois aussi le recours à de la chirurgie. On peut rincer la plaie avec beaucoup d’eau, cela est même conseillé, mais il faut ne pas attendre pour aller aux urgences.

Si l’on ne se rend pas compte rapidement que le chien ou le chat est atteint, la nécrose peut provoquer la perte de toute ou partie de la langue, ce qui empêche par la suite l’animal de s’alimenter ou de boire. C’est en cela que tout diagnostic reste réservé. Certains animaux ont fait la douloureuse expérience d’une rencontre avec ces sales bestioles. Ils ont pu survivre, car soignés à temps… un bout de langue en moins tout de même !

Source : santé.vet.com

ATTENTION :
Ne détruisez pas toutes les chenilles que vous rencontrez, la nature a besoin de papillons et seules les processionnaires sont dangereuses pour nos amis . Nous le répétons, elles sont très faciles à reconnaître, se suivant à la queue leu-leu et formant des grappes blanchatres ( comme de coton) dans les arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Chat'Nat
VIP
VIP


Nombre de messages : 428
Localisation : 61340 StPierre la Bruyère
combien de chats avez vous? : en tout 22 à la maison QUI VIVENT EN CHATS D'INTERIEUR
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: danger "chenilles processionnaires"   Mer 16 Avr - 8:23

Je ne pensais pas qu'il était si grave pour un animal d'ingérer ou même renifler une chenille urticante

la petite Podenca de ma fille qui a malheureusement la mauvaise habitude de tout ramasser pour le boulotter à gobé une chenille nous étions en promenade en forêt avec nos 3 petits adoptés d'Espagne qui jouent régulièrement tous ensembles à la course poursuite quand ma fille et moi nous les promenons
ils sont mignons a voir, Jayma la petite Podenca tout à coup à mis son nez dans les feuilles par terre et 3 secondes après elle s'est mise à vomir et ensuite tout c'est enchaîné à grande vitesse ne pouvant plus marcher, ma fille l'a portée et le temps de sortir de la forêt et l'arrivée en urgence chez le véto, il s'est écoulé 3/4 d'heure

ce problème doit être traité dans l'heure, elle a eu tous les soins appropriés mais n'a pû rester qu'une journée sous perf à la clinique car compte tenu de son passé , elle stressait énormément donc elle est sous surveillance chez elle.

son état est plutôt positif l'oedeme sous la gorge se résorbe mais malheureusement sa langue à en partie nécrosé et elle va probablement en perdre un bout, elle arrive à manger en lui faisant des préparation faciles à ingérer mais il faut la faire boire à la seringue car elle ne peut pas laper donc elle va garder de lourdes séquelles.

Je voulais mettre en garde tous les propriétaires de chiens et chats car je ne connaissais pas la nocivité et l'existence de ces chenilles avant, malheureusement notre gentille Podenca qui avait déjà beaucoup souffert avant d'être adoptée n'a pas eu de chance mais nous mettons tout en oeuvre pour qu'elle se sorte le mieux possible de cette dramatique aventure.

Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34716
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Jeu 17 Avr - 10:36

Je fusionne les sujets, le post etant déjà existant. Merci pour ton témoignage, en effet, il ne faut en aucun cas sous estimé ces chenilles qui sont un danger pour les animaux domestiques.
Revenir en haut Aller en bas
Chat'Nat
VIP
VIP


Nombre de messages : 428
Localisation : 61340 StPierre la Bruyère
combien de chats avez vous? : en tout 22 à la maison QUI VIVENT EN CHATS D'INTERIEUR
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Jeu 17 Avr - 12:31

Aujourd'hui notre princesse revient tout à l'heure chez elle car elle était retournée chez le véto étant totalement déshydratée elle a été mise sous morphine hier toute la journée et cette nuit c'est un problème qui peut mettre plusieurs jours avant que l'on puisse se prononcer, elle a la langue, le palais et les gencives abîmées c'est une grande souffrance pour les animaux car ce sont des brûlures hier les vétos n'étaient pas du tout optimistes et ils l'on suivit heure par heure il se pourrait que les muqueuses soient touchées en surface donc il faut encore attendre pour savoir si elle va perdre sa langue et ça me fait froid dans le dos car elle ne peut pas vivre sans langue nous ne voulons pas y penser pour le moment car ce matin à la clinique elle s'est bien nourrie. Nous ne connaissions vraiment pas ces conséquences désastreuses et le pire c'est que la Mairie minimise ce problème alors qu'il s'agit d'une menace sanitaire concernant tout le monde. Nous récupérons la puce tout à l'heure et nous en saurons un peu plus
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34716
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Sam 19 Avr - 17:28

Je croise les doigts pour ta pupuce.... Il est en effet important que les gens sachent la gravité engendrée par ces charmantes petites bêtes à qui on ne veut aucun mal mais envers lesquelles il faut être hyper prudents quand on a des animaux domestiques.
Je les ai bien connues en Espagne , la région où je vivais étant un terrain de prédilection pour ces chenilles, vu la densité de pins qu'elles amenaient à la mort parfois.
J'étais tjrs sur le qui-vive lors des processions pour Fidgi, mais ne pouvais la suivre partout. Avec un chat, c'est une catastrophe car on ne gére par leurs allers et venues, c'est une grande angoisse.
Revenir en haut Aller en bas
Chat'Nat
VIP
VIP


Nombre de messages : 428
Localisation : 61340 StPierre la Bruyère
combien de chats avez vous? : en tout 22 à la maison QUI VIVENT EN CHATS D'INTERIEUR
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Dim 20 Avr - 3:35

Contre toute attente notre princesse JAYMA va bien alors que la véto ne lui donnait pratiquement aucune chance nous n'en revenons même pas nous même elle est encore sous médicaments et morphine mais elle est chez elle dans son petit cocon et elle est le centre du monde elle a même l'air de commencer a pouvoir boire, elle a perdu un minuscule bout de langue et les gencives et le palais sont redevenus bien roses elle a en plus de son traitement allopathique toute une panoplie de soins différents elle a même le magnétiseur, nous n'avons rien laissé au hasard pour mettre toutes les chances de son côté, je crois que même si les blessures sont importantes et leur état très sérieux l'amour qu'ils reçoivent fait une grande partie de la guérison, elle a retrouvé le moral et hier nous avons même applaudis de la voir "voler" la brioche des enfants alors qu'avant elle se faisait disputer pour ça. Ce matin je suis heureuse et je voulais dire que normalement les chats ne touchent pas les chenilles processionnaires ils s'en écartent par instinct donc il y a moins de risques que nos toutous qui ont toujours la truffe par-terre je n'en veux pas aux chenilles le poison qu'elles envoient elle le font par défense seul les humains font du mal consciemment. Je redis surtout ne minimisez pas ce problème beaucoup de chiens sont morts mais les municipalités doivent faire chaque année un nettoyage c'est un arrêté préfectoral nous commençons d'ailleurs la gueguerre içi avec tous les fautifs nous allons la défendre notre belle Podenca
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34716
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Lun 21 Avr - 9:54

 
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4642
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Lun 21 Avr - 18:14

Heureuse pour la petite Jayma...
Revenir en haut Aller en bas
Chat'Nat
VIP
VIP


Nombre de messages : 428
Localisation : 61340 StPierre la Bruyère
combien de chats avez vous? : en tout 22 à la maison QUI VIVENT EN CHATS D'INTERIEUR
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   Mer 23 Avr - 8:42

je ne sais plus si je l'ai dit plus haut mais il y a un truc pour qu'ils puissent boire, gélifier l'eau avec de l'Agar Agar faire des petits cubes et les incorporer dans la nourriture ça évite de les torturer avec les pipettes dans la bouche et ça marche du tonnerre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chenilles processionnaires : un redoutable ennemi pour les chats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHATS DE MON COEUR :: TOUT SUR LES CHATS :: Tout Pour Leur Bien Etre-
Sauter vers: