CHATS DE MON COEUR

TOUT POUR LES AMOUREUX DES CHATS, DE LA PROTECTION ANIMALE A VOS HISTOIRES PERSONELLES ET TOUTES LES INFOS NECESSAIRES POUR TOUT SAVOIR SUR NOS AMIS FÉLINS AINSI QUE DES CHATS ET CHATONS À L'ADOPTION
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonnes nouvelles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Bonnes nouvelles !   Lun 5 Déc - 9:07

Voici une très bonne idée qui devrait être généralisée dans tous les pays, ce serait super !!!


Farmingville, New York - Un comté américain a voté une loi cette semaine pour créer le premier pays de registre violence envers les animaux, exigeant que les personnes reconnues coupables de cruauté envers les animaux pour enregistrer ou faire face à une peine de prison et des amendes.

La loi du comté de Suffolk, sur la moitié orientale de Long Island à l'est de la ville de New York, a été créé dans l'espoir d'empêcher les agresseurs d'animaux d'infliger plus de cruauté - ou de passer à des victimes humaines.

«Nous savons qu'il ya une corrélation très forte entre la maltraitance des animaux et la violence domestique», a déclaré comté de Suffolk législateur Jon Cooper, parrain de la loi. "Presque chaque tueur en série commence par les animaux torturer, donc dans une étrange sensation que nous pourrions finir par protéger la vie des gens."

La liste en ligne sera ouvert au public, de sorte que les propriétaires d'animaux ou les simples curieux peuvent savoir si une personne vivant près d'eux est sur elle. Certains agresseurs d'animaux ont été connus pour voler les animaux de compagnie de leurs voisins.

La loi a été votée à l'unanimité mardi dans la banlieue de New York du comté de la ville de 1,5 million de personnes. Un porte-parole du comté exécutif Steve Levy a dit qu'il a l'intention de signer la loi. Il exige alors un examen de 30 jours par les représentants de l'Etat avant qu'il ne passe sur les livres.

Cooper est également pousser une législation qui interdirait à toute personne sur le registre d'acheter ou adopter un animal d'un refuge, animalerie ou chez un éleveur.

La loi a été motivée par un certain nombre de cas de maltraitance des animaux dans les derniers mois, y compris celui d'une femme locale accusé de forcer ses enfants à la regarder torturer et tuer des chatons et des dizaines de chiens, puis d'enterrer les animaux de compagnie dans son jardin.

Plus d'une douzaine d'Etats ont introduit une législation pour établir des registres similaires, mais comté de Suffolk est l'entité premier gouvernement à adopter une telle loi, a dit Stephan Otto, directeur des affaires législatives pour le Fonds de défense des animaux juridique.

Le comté de Suffolk Société pour la Prévention de la Cruauté envers les animaux d'administrer la base de données, qui sera financé par une taxe de 50 $ payés par les agresseurs condamnés. Tous les abuseurs 18 ans ou plus doivent fournir aux autorités avec leur adresse, une photographie de la tête et des épaules ainsi que les pseudonymes. Agresseurs condamnés restera sur le registre pendant cinq ans. Ceux défaut d'enregistrer le visage jusqu'à un an de prison et une amende pouvant aller jusqu'à 1000 $.

Après l'arrestation de Sharon McDonough 2009, accusé d'enterrer les chatons et autant que 42 chiens dans sa cour, les voisins dont les animaux avaient disparu craint le pire. Mais les autorités ont conclu que plus tard, McDonough - qui est attendu au tribunal ce mois-ci et pourrait obtenir jusqu'à deux ans de prison s'il est reconnu coupable - a acheté les animaux ou les ont adoptés par les refuges ou d'autres points de vente traditionnels.




http://news.ca.msn.com/world/cp-article.aspx?cp-documentid=25948208


Dernière édition par Isa le Sam 27 Avr - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kate
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 3543
Localisation : Grece
combien de chats avez vous? : 3
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: Prince, le chien qui a blessé une fillette aura droit à une seconde chance   Mer 21 Déc - 14:27

Le drame date de juillet dernier et avait défrayé la chronique sous la pression des médias. Au cours d’une soirée animée, Prince, un Bull terrier récemment adopté, avait mordu au visage une fillette de 4 ans.

Alors que l’euthanasie de l’animal était préconisée, les associations de protection des animaux et les passionnés de la cause animale ont fait pression, notamment par le biais d’une pétition qui a recueilli plusieurs milliers de signatures, pour que la vie de Prince sera épargnée.
"Il a mordu, il mordra à nouveau"

En juillet dernier, le malheur d’une famille avait rapidement fait les gros titres des médias qui se sont empressés de relancer le sempiternel débat sur les « chiens dangereux ».

Car Prince avait un passé douloureux. L’animal avait été découvert seul avait son précédent maître décédé 15 jours plus tôt. Pour survivre, l’animal s’était nourri du corps du défunt.

Les journaux se sont emparés de l’histoire pour asséner des idées reçues du type : « Un chien qui a goûté au sang ne peut plus s’en passer ».

Brigitte Bardot, par le biais de sa fondation, s’est publiquement prononcée pour le sauvetage du Bull terrier.

C’est le maire de Boulogne, ville dans laquelle les faits se sont produits, qui a eu le dernier mot. La voix du nord rapporte ses paroles : « J'ai pris la décision qui me paraissait la plus pertinente. Il était plutôt raisonnable que le chien ne soit pas replacé dans la région. Ma préoccupation était qu'il ne reste pas en contact avec un environnement difficile. Il faut calmer les choses... ».

Prince, sauvé par la Fondation Bardot

Prince a donc quitté la fourrière de Boulogne en début de semaine sur décision du maire et a été confiée à la Fondation Brigitte Bardot.

Selon le responsable de la communication de la Fondation, Bruno Jacquelin, il est dans une structure où son avenir est assuré et où il pourra finir ses jours en toute sécurité.

Toutefois, une éventuelle adoption de Prince n’est pas à l’ordre du jour. La Fondation souhaite surtout que l’animal retrouve l’anonymat.

La présidente de l’association SOS victimes de chiens, Stéphanie Farges-Ortiz, n’hésite pas à exprimer son mécontentement, quitte à remettre de l’huile sur le feu : « Je suis très choquée. C'est un pied de nez fait aux victimes. Ce chien nécrophage avait un lourd passé, la première adoption s'était mal passée. S'il y a un nouvel accident, qui va en porter la responsabilité ? »

Quoi qu’il en soit, cette décision est une victoire pour les défenseurs de la cause animale, et c’est à souligner !
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 22 Déc - 9:35

c'est surtout une grosse victoire pour ce chien... on peut comprendre la famille et les proches, j'ai moi meme eu souci avec un des fils de mon homme mordu au visage mechamment par un des chiens de mes parents... on connait la colère mais on ne peut pas demander la mort d'un animal qui a agi ainsi sans que nous connaissions la cause.
bien souvent, le chien est mal éduqué, c'est souvent la cause de biens des accidents, ou certains chiens sont dressés et petent un cable, cela se voit tellement souvent aussi.. car il y a dressage et dressage... alors ces accidents sont ils la faute des chiens ? on devrait se poser bien des questions je pense avant de se donner droit de mort.

Quoi qu'il en soit, on ne tue pas , nous avons des prisons pour enfermer les tueurs humains, eventuellement, mettons ces chiens dit dangereux ayant goutté au sang humain dans des foyers spéciaux ( ou refuges, ou fa... ) comme c'est le cas pour Prince.
Revenir en haut Aller en bas
kate
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 3543
Localisation : Grece
combien de chats avez vous? : 3
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: un trafic de chiens démantelé    Mer 14 Mar - 10:33



Une centaine d'animaux ont été saisis et l'éleveur a été placé en garde à vue mardi.

Des chihuahuas, des griffons, des épagneuls, des setters, des bulldogs, des Cane Corso... Les gendarmes de Draguignan, dans le Var, ont saisi mardi une centaine de chiens dans le cadre d'une enquête sur un trafic international d'animaux. L'éleveur a été placé en garde à vue.

Une centaine de chiens confiés à des chenils

Ce Tunisien de 49 ans travaillait sur deux sites l'un au Luc-en-Provence, l'autre au Muy, dans le Var. Des maisons isolées, où rien ne pouvait attirer l'attention, si ce n'est un incessant va-et-vient de camions à la nuit tombée. Enfermés dans des niches en plastique ou entassés dans un garage fermé, une cinquantaine de chiens ont été recensés dans chacun de ces sites. Ils ont été photographiés, fichés, soignés et confiés aux chenils de la région.

"Les animaux sont très maigres et parasités. Ils ont des tiques en masse qui peuvent leur donner des maladies. On a aussi des animaux qui ont été mal nourris, pas tous mais en grande majorité. On pouvait compter les os rien qu'en regardant l'animal", raconte sur Europe 1 Julien Soubiron, responsable adjoint de la cellule anti-trafic de la SPA.

"Il laissait les chiens dans des véhicules en plein soleil"

Le voisin de l'éleveur est soulagé de cette intervention. A plusieurs reprises, il avait alerté les autorités. "Entendre gémir des bêtes toute la journée, dans des petites cages exiguës, où ils étaient parfois deux ou trois. Il les laissait dans des véhicules en plein soleil. Je me disais pourquoi on laisse faire ?", explique Simon sur Europe 1.

L'affaire a débuté en janvier 2010 à la suite d'un signalement de la cellule anti-trafic de la SPA au parquet. Les enquêteurs se sont aperçus que l'éleveur qui fréquentait les salons canins en France, dont le plus récent le week-end dernier à Saint-Etienne, avait recours aux paiements en espèces dans ses transactions commerciales variant entre 800 et 1.000 euros par animal vendu.

Un trafic qui durait depuis trois ans

Les gendarmes sont intervenus dans le cadre d'une enquête préliminaire supervisée par le parquet de Draguignan pour "mauvais traitement à animaux", "travail illégal", "suspicion de trafic de chiens", "exercice illégal de la profession de vétérinaire" et "trafic de médicaments". Selon les premiers éléments de l'enquête, le trafic, dont on ne connaît pas pour l'instant tous les rouages, durerait depuis trois ans environ.

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Var-un-trafic-de-chiens-demantele-987777/
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 14 Mar - 16:21

quelle triste réalité,ceci est passé en effet ce matin aux infos ... j'espere que ce mec va en prendre pour u tit bout de temps...
Revenir en haut Aller en bas
lilivald
VIP
VIP


Nombre de messages : 423
Localisation : paris 75018
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 14 Mar - 22:39

diffusé via fb
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 17 Mar - 10:03

Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Dim 18 Mar - 9:04

Suite au trafic de chien démantelé dans le Var et après renseignements pris, il s'avère que la centaine de chiens saisis par la brigade de gendarmerie ne proviennent pas tous des pays de l'est.
Nous encourageons tous les maîtres qui ont perdu un loulou ou qui soupçonnent un vol de contacter au plus vite la brigade de la gendarmerie de Draguignan au 04 98 11 83 60
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4646
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Dim 18 Mar - 12:03

Je diffuse... C'est important !
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Bonne nouvelle !   Mar 14 Aoû - 9:05


Je communique! Bravo!

BONNES NOUVELLES De la Corée du Sud .... Les plans chasse à la baleine ont été cassés! Merci ! Sans des gens comme vous, sans votre voix, cela n'aurait pas été possible!

http://www.abc.net.au/news/2012-07-12/south-korea-backflips-on-whaling-plan/4126976?utm_source=supporter_message&utm_medium=email ( faire une traduction google même si pas tout à fait claire, on la comprend cependant). Voir la vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 16 Aoû - 8:07

on aimerait en lire tous les jours des nouvelles comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 9 Oct - 17:35

Autre bonne nouvelle:

Sauvetage de 7 primates enfermés pour expérimentation - La Fondation réhabilite les singes de laboratoire (Vidéo)





Sept primates, issus d’un laboratoire de la région parisienne, ont été acheminés vers une structure spécialisée située en Belgique grâce à l’action conjointe du GRAAL* et de la Fondation 30 Millions d’Amis qui luttent contre l’expérimentation animale.

Ce sera leur dernier voyage : sept macaques rhésus, âgés de 20 à 29 ans, vivent une « retraite » heureuse au Natuurhulpcentrum, en Belgique, après une vie entièrement dédiée aux expérimentations scientifiques. Acheminés en juin 2012 à Opglabbeek, sous le contrôle d’Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis et deux membres du GRAAL, ils ont pu être filmés par les caméras de 30 Millions d'Amis.

Extrait de l'émission 30 Millions d'Amis du 6/10/12 (Vidéo pour smartphone)


Nés en cage

Natuurhulpcentrum est une structure spécialisée dans l’accueil des animaux sauvages. Les sept rescapés y ont tout simplement appris à vivre normalement : « Ils n’avaient jamais vu la lumière du jour, car la plupart sont nés dans le laboratoire, témoigne Arnauld Lhomme. Ils vivaient dans des cages dont la surface était en inox... C’était donc la première fois qu’ils voyaient de la paille ! » Une nouvelle vie, loin des conditions de vie - une cage mesurant 1 mètre sur 1 mètre - que ces animaux ont toujours connues.

Les primates ont d’abord été placés en quarantaine, afin de subir des examens vétérinaires complets. Ils ont progressivement été réhabitués les uns aux autres pour reconstituer un groupe, à l’instar de leur mode vie à l’état sauvage. Et surtout, ils ont été « peu à peu déshabitués de l’homme, car ils ont des comportements conditionnés, très éloignés de leur instinct » précise l’enquêteur de la Fondation.

Expertise de la Fondation

Cette opération a été menée grâce aux efforts conjoints du GRAAL et de la Fondation 30 Millions d’Amis. Le laboratoire a en effet accepté de signer un acte d’abandon au profit de l’association, tandis que la Fondation a apporté toute son expertise pour que les primates soient transportés en toute légalité et dans les meilleures conditions vers une structure appropriée avec laquelle elle collabore. Une opération complexe, qui a donc nécessité l’obtention de « nombreuses autorisations administratives et sanitaires » explique Arnauld Lhomme.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui dénonce les expérimentations sur les animaux et œuvre pour la validation et la reconnaissance de méthodes substitutives (comme le développement du test VALITOX® auquel elle a contribué financièrement), soutient les actions du GRAAL. Grâce à la générosité de ses donateurs, elle a récemment alloué, pour la 6e année consécutive, une aide de 2 500 euros.

Revenir en haut Aller en bas
kate
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 3543
Localisation : Grece
combien de chats avez vous? : 3
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 9 Oct - 18:05

en effet c'est une tres bonne nouvelle
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 9 Oct - 19:13

il faudrait de très nombreuses interventions dans les labos pour libérer toutes ces pauvres victimes... c'est magnifique de savoir que ces 7 loulous ont une belle fin de vie... surtout que ça vit vieux ces tites bètes...
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4646
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Il crée une SPA pour les équidés   Jeu 11 Oct - 19:42

Il crée une SPA pour les équidés
André Béchu a créé une association afin de faire passer les équidés du statut d’animaux de rente à celui d’animaux de compagnie. Grande ambition
Aquelques encablures de Neuvy-Pailloux, la campagne bat son plein. C'est là, au milieu de la nature que la famille Béchu est installée. Dans une ferme réaménagée. Autour, des prés à perte de vue. C'est également là que les équidés vivent tranquillement leur fin de vie. « Ils sont bien, lâche André Béchu, laconique. Ils l'ont bien mérité ! » Six hectares de terrain pour une dizaine de chevaux, poneys et ânes, il y a pire. « J'ai toujours été absorbé par le monde des équidés. C'est à l'occasion d'une sortie scolaire de ma fille aînée avec des chevaux que le déclic s'est produit. J'ai ensuite découvert sur Internet les mauvais traitements infligés à ces animaux. Et c'est comme ça… »
Comme ça qu'André Béchu, qui travaille à la maintenance technique au lycée Balzac d'Issoudun, a eu l'idée de créer l'association Chev'ane, en 2007. Depuis, il œuvre dans toute la France pour sauver des équidés : « C'est une association de protection et mon objectif est de faire évoluer le statut des équidés qui sont aujourd'hui considérés comme des animaux de rente vers un statut d'animaux de compagnie. Un cheval vit 40 ans mais est actif seulement 20 ans. Après, il part à l'abattoir. Mon plus gros détracteur, c'est le monde des courses. Il fait naître beaucoup d'animaux pour avoir un champion. Les autres ne servent à rien… Avec un statut d'animaux de compagnie, ils seraient sauvés. »

A ce jour, l'association compte une trentaine de membres répartis dans toute la France qui se chargent de trouver des personnes désireuses de prendre en pension un cheval, un âne, un poney : « Tous les quinze jours, on nous sollicite actuellement. Là, trois poneys de 32 ans vont arriver. Dernièrement, on a récupéré un troupeau de chevaux car le propriétaire est décédé… » Et bien évidemment, s'occuper de ces animaux à un coût. C'est pour cette raison que l'association organise des portes ouvertes, ce dimanche, à la ferme Béchu. Outre les quelques bêtes qu'il possède, le quinquagénaire se plaît à raconter leur histoire : « Fendi était un cheval de chasse à cour. Il a été retrouvé en train de mourir car il avait perdu ses quatre sabots. Regardez, aujourd'hui, comme il est beau ! »

Portes ouvertes de l'association Chev'ane, dimanche, de 9 h à 17 h, à la sortie de Neuvy-Pailloux en direction de Thizay ; après le passage à niveau sur la droite.

Emmanuel Bédu

Accédez à l'intégralité de cet article sur
http://www.lanouvellerepublique.fr/Contenus/Articles/2012/10/10/Il-cree-une-SPA-pour-les-equides

Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 13 Déc - 9:07

Autre trafic de chiens:

C EST PLUS SIMPLE DE CLIQUER VOUS VERREZ LA PHOTO D...DU CHIOT DS SES EXCRÉMENTS :

http://www.loractu.fr/bar-le-duc/2796-chiots-maltraites-en-meuse-seulement-34-animaux-saisis-sur-300.html

Hier, une vaste opération de gendarmerie accompagnée par des bénévoles de la Fondation « Assistance aux animaux » s’est déroulée dans un élevage professionnel de chiens en Meuse, près de Commercy. Selon la fondation, près de 300 chiens seraient maltraités, mais la justice n’en a saisi qu’une trentaine…

Un élevage pourtant officiel et reconnu près de Commercy en Meuse. A Cornieville, un élevage presque à cheval entre la Meuse et la Meurthe-et-Moselle hébergeait trois cent chiots de race dont des cavaliers kings charles, caniches ou encore jacks russell. Une cinquantaine d’entre eux environ étaient maltraités par le gérant de l’élevage selon la Fondation Assistance aux Animaux qui a porté plainte à ce sujet en 2011. « Ils marchent dans leurs excréments, les gamelles d’eau et de nourriture sont vides » a constaté sur place Stéphane Lamart de la Fondation « Assistance aux animaux ».
Un réseau de trafic d’animaux ?

Deux vétérinaires accompagnés de gendarmes étaient sur place ce jour pour procéder à la saisie des animaux en détresse. Mais stupéfaction pour les amoureux des petites boules de poiles : la décision de saisie des animaux s’est éternisée. Presque une journée complète pour décider du sort de ces animaux. Alors que l’association avait mobilisé de nombreux camions afin d’extraire ces 250 chiens et chiots de race pour « maltraitance » selon elle, le substitut de Procureur de la République de Bar-le-Duc a finalement ordonné la saisie de 34 chiens pour les confier à cette fondation. Une déception pour Assistance aux animaux qui voulait repartir hier avec les 250 à 300 chiens. Cette petite saisie était en fait un « simple contrôle » selon la justice.
La Fondation se charge d’ailleurs de recueillir ces chiens et chiots afin de pratiquer aux premiers soins. Assistance aux Animaux lance un appel à générosité pour l’achat de couvertures et de nourriture.

Une enquête est toujours en cours. Des liens avec un réseau de trafic d’animaux avec les pays de l’Est n’est pas écartée. Le propriétaire de l’élevage devrait être entendu ces prochains jours. En attendant, il continue son activité, amputé seulement de 34 bêtes saisies.
Contact : « Fondation Assistance aux Animaux » - 01 39 49 18 18 et fondationassistanceauxanimaux@orange.fr

L'enquête est encore en cours, et ce sera à la justice de trancher.

Quoi qu'il en soit, un premier problème de fond est: a-t-on besoin d'élevages? Que ce soit pour vendre de bons compagnons LOF, ou pour fournir les labos?
On connaît la situation des chiennes-mères perpétuelles, engrossées dès que les chiots sont utilisables, ou même avant, les pattes avant attachées pour que
les mâles puissent les saillir...
On en a proposé à l' adoption, de ces femelles épuisées et réformées à 5 ans!

Et cela mène au problème fondamental: Animal-meuble = animal exploité = animal trafiqué = animal maltraité = animal rentable !
Tout va ensemble.

Je viens de voir circuler dans la P.A. un mail qui stigmatise la Chine. Pas à tort.
Mais comment ne pas voir qu'on a aussi à balayer devant sa porte en France, pays prétendûment civilisé où, certes, on ne mange pas les chiens, quelle horreur! mais où, après élevage et reproduction officiels ou pas, ceux qui ne plaisent pas ou plus, sont entassés dans des refuges trop souvent contraints de mendier pour les nourrir, où on n' a pas d' autre solution que de les tuer quand il y en a trop, et pour les autres, je cite en vrac: pays où on jouit de chasser des animaux parfois familiers car nourris par l'homme, ou même protégés, de voir torturer légalement des herbivores ruminants, pays où on stérilise les pigeons en les charcutant sans anesthésie, où on les tue en les empoisonnant!
Il faut se renseigner sur les conditions de naissance, de vie, de transport, de mise à mort des animaux élevés pour être mangés, dont ceux dont on récupère avant ou après la mort, le lait, le sang, la peau, le foie!
Sur les élevages d'animaux à fourrure, leurs conditions de vie, et la façon dont on les tue!
Je ne parle pas des animaux torturés en labos pour des expériences déjà faites et, de toute façon, inutiles puisque existent des méthodes substitutives fiables, elles!
Pourquoi n' y-a-t-il aucune loi pour interdire les premières?

Il en faudrait des pages, illustrées de photos insoutenables, pour montrer l'horreur de la condition de tant d'animaux en France!...
Mais de cela, seuls les végans, à la rigueur les végétariens, pourraient parler! (Pensez-y lors des grandes bouffes de Noël et Nouvel-An avec, à l'issue d'une vie de shit - pas d' autre mot!- abattages, tronçonnages et ébouillantages divers!)
Bref...

Je cite l'article ci-dessous: "Une enquête est toujours en cours. Des liens avec un réseau de trafic d’animaux avec les pays de l’Est n’est pas écartée. Le propriétaire de l’élevage devrait être entendu ces prochains jours. En attendant, il continue son activité, amputé seulement de 34 bêtes saisies." ( Détails ci-dessous, par citations de l'article et de commentaires, ou par le lien.)


"Assistance aux Animaux lance un appel à générosité pour l’achat de couvertures et de nourriture."
Contact : « Fondation Assistance aux Animaux » - 01 39 49 18 18 et fondationassistanceauxanimaux@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 9 Mar - 17:54

excellente initiative, je vais diffuser auprès de mes contacts qui font dans les chevaux, cela peut les interesser, merci ma Béa.
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 27 Avr - 9:47


La maltraitance animale sévèrement punie en Suisse


En Suisse, où le statut des animaux a évolué depuis déjà plusieurs années, quand en France ils sont encore considérés comme des meubles, la législation concernant la maltraitance animale est très stricte.
Depuis 2008, elle interdit par exemple de jeter ses poissons rouges vivants dans les toilettes, et elle oblige les propriétaires d'animaux appartenant à des espèces sociables, comme le cochon d'Inde ou la perruche, à offrir au moins un compagnon à leur animal pour assurer son bien-être.
Une infraction à cette loi sur la protection animale peut être punie d’une amende allant jusqu’à 10 000 francs suisses (8 000 euros).
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4646
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 27 Avr - 18:17

Cela fait plaisir à lire...
Revenir en haut Aller en bas
Animaux Sans Collier
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 120
Localisation : 08
combien de chats avez vous? : 4
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: En Angleterre, on punit la maltraitance   Jeu 16 Mai - 8:49

Ivre, un étudiant anglais a fait frire le hamster de son colocataire. L'animal est mort et l'étudiant a été condamné la semaine dernière à 120 heures de travaux d'intérêt général.

Si certains font des choses non avouables lorsqu'ils sont saoûls, cet étudiant en est un illustre exemple. Ivre, James White, 21 ans, scolarisé à l'université de York dans le nord de l'Angleterre a eu la brillante idée de faire frire le hamster de son colocataire. L'étudiant a été condamné la semaine dernière à 120 heures de travaux d'intérêt général la semaine dernière pour des faits qui remontent au 2 février.
Ce jour-là, l'étudiant en politique et relations internationales boit énormément à son appartement jusqu'à se retrouver en état d'ivresse très avancé voire "au bord de la folie", selon la magistrate, qui ajoute que James White ne se souvient de rien. Lorsque les policiers sont arrivés dans l'appartement, il y avait une "odeur forte et âcre" ainsi qu'une poêle avec un hamster dedans à côté de la plaque de cuisson. Selon le procureur, l'étudiant se serait écrié : "Quoi ? Je l'ai vraiment fait frire ?! Je l'ai fait frire !"
Mort avant d'être frit
James White a reconnu avoir infligé des souffrances inutiles à ce hamster doré. La cour n'a cependant pas réussi à déterminer si l'animal était encore vivant ou déjà mort lorsqu'il a été mis dans la poêle, relate Metro UK. La cour a précisé que les juges ont considéré que l'animal était mort quelques minutes avant le passage à la casserole, alors que l'étudiant était en train de le manipuler.
"En vertu du traitement infligé à ce petit et malheureux rongeur, vous avez détruit votre bonté. Il est désormais acté qu'il y a eu un mauvais traitement sur cet animal mais on ne peut pas certifier que c'est à cause de la chaleur de la poêle que le hamster a perdu la vie". En plus des 120 heures de travaux d'intérêt général, il est interdit à James White d'avoir des animaux et ce, pendant huit ans. L'étudiant doit également rembourser plus de 1 100 euros de frais de justice.
Info entendue ce matin à la radio chez moi et retrouvée sur MétroFrance http://www.metrofrance.com/info/angleterre-condamne-pour-avoir-fait-frire-le-hamster-de-son-colocataire/mmeo!WDeLD1nk3HOY/
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 16 Mai - 10:01

Si cela pouvait être partout pareil ce serait magnifique. Le laxisme est dans nos lois bien trop présent. On punit mais on ne fait pas appliquer les peines.... alors ???
Revenir en haut Aller en bas
Michel Ange
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : Les Mureaux
combien de chats avez vous? : 2 Charline et Lulu , adoptés ensemble en refuge
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 5 Juin - 8:07

En voilà une bonne nouvelle! comme quoi quand on veut, on peut!

DU POSITIF: UN AUTRE ÉLEVAGE POSSIBLE
Souvent, nous vous apportons de mauvaises nouvelles concernant les animaux de ferme. Ce mois-ci, nous avons décider de vous proposer un sujet positif !
Le bien-être animal est une attente sociétale de plus en plus forte et des éleveurs s’engagent à respecter un cahier des charges prenant pleinement en compte les conditions de vie des animaux.
C’est le cas de Thierry Schweitzer, éleveur alsacien de porcs : élevage sur paille en bâtiments ouverts, liberté de mouvement pour les truies, pas d’intervention douloureuse sur les porcelets… Découvrez en vidéo les choix de cet éleveur engagé. Son slogan ? «Consommer du sens».
Si vous voulez voir ce type d'élevage alternatif se développer et dire «Non aux souffrances de millions de porcs en Europe», signez notre pétition si ce n'est pas déjà fait.


Découvrez Thierry Schweitzer, éleveur de porcs sur paille engagé pour le bien-être animal >>
Envie d'agir ?

Vous pourrez également signer cette pétition le 6 juin place de l'Hôtel de Ville à Paris, de 11h à 16h. Vous êtes disponible à cette date et vous avez envie de participer activement à l'amélioration des conditions d'élevage des cochons ? Venez nous prêter main forte pour récolter des signatures ! Si vous êtes intéressé(e), merci de nous contacter : infofrance@ciwf.fr
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 5 Juin - 8:40

C'est évident, si l'homme veut bien se donner la peine d'être respectueux, il y a beaucoup de choses à mettre en oeuvre pour améliorer la vie des animaux de ferme y compris l'accompagnement jusqu'à la mort.
L'homme a toujours été carnivore mais nos ancêtres étaient de très loin plus respectueux de la vie et lorsqu'ils devaient tuer pour manger, ils s'adressaient comme certaines peuplades encore présentes sur notre planète à l'animal et lui demandaient pardon, lui souhaitant une autre belle vie dans l'autre monde.
Que sommes-nous devenus?
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4646
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 5 Juin - 15:31

Intéressant... C'est un éleveur intelligent et responsable...
Respectons les animaux de ferme même s'ils doivent être mangés.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Ange
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : Les Mureaux
combien de chats avez vous? : 2 Charline et Lulu , adoptés ensemble en refuge
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 18 Juin - 9:06

Après l'Allemagne, c'est la Suède qui interdit la zoophilie.
La Suède a proposé jeudi une loi qui proscrit totalement la bestialité, ainsi que le resserrement des règles actuelles qui interdisent seulement le sexe avec des animaux qui causent un préjudice moral ou physique. Le gouvernement durcit maintenant les lois sur la bestialité, de sorte qu'il n'y ait aucun doute sur l'interdit de maltraitance faite aux animaux, a déclaré le Ministre rural des affaires, Eskil Erlandsson .



Citation :
New post on STOP ANIMAL ABUSE
Sweden Bans Bestiality
by preciousjules1985
Sweden on Thursday proposed legislation that would completely outlaw bestiality, tightening current rules that only prohibit sex with animals that causes mental or physical harm.  "The government is now toughening bestiality laws so that there is no doubt that it's prohibited to abuse animals," Rural Affairs Minister Eskil Erlandsson said in a statement. "There should be no […]
Read more of this post
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 18 Juin - 10:17



En France aussi je crois bien non ?
J'ai trouvé cet article qui pourrait le faire pense:

Cela faisait des siècles que ce n’était pas arrivé : une condamnation pour zoophilie vient d’être prononcée par un tribunal français. Non pas que la justice était laxiste, mais la Révolution avait aboli les crimes de sodomie et de « bestialité ». En 2004, la zoophilie est de nouveau punissable grâce à une disposition pénale adoptée (sans débat) par les deux assemblées.
(sources : le Juris-Data fait foi)
Le Code pénal de 1791 a dépénalisé les comportements homosexuels et zoophiles en vertu de l’article 4 de la Déclaration des drois de l’homme "la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui".Napoléon lui-même, en faisant adopter son Code pénal en 1810 n’a pas remis en cause cette conception du droit conforme à la pensée libérale des révolutionnaires.
Si des peines ont pu être infligées légalement au cours des XIXe et XXe siècles à des cas de zoophilie, c’était seulement sur le fondement des actes cruels ou des mauvais traitements envers les animaux de compagnie ou apprivoisés (les autres animaux ne sont pas concernés). Jusqu’en mars 2004, aucune loi ne punissait la bestialité sauf dans le cas où l’animal subissait des sévices graves. Mais la loi du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité, a ajouté la précision "ou de nature sexuelle"à l’article 521-1 du Code pénal. Cette modification résulte d’un vote à l’unanimité, mais sans débat, des représentants des chambres. Il faut croire que les idées très ouvertes de nos révolutionnaires sur ce genre de moeurs ne font plus recette dans les hémicycles. La loi française dit désormais : "Le fait, publiquement ou non, d’exercer des sévices graves ou de nature sexuelle ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. À titre de peine complémentaire, le tribunal peut interdire la détention d’un animal, à titre définitif ou non." Notre Code pénal ainsi modifié ajoute la catégorie des "animaux tenus en captivité"aux deux catégories déjà existantes, mais il ne réprime pas automatiquement toutes les cruautés. Ainsi, il admet une exception en ne punissant pas les cruautés commises sur les animaux dans le cadre d’une "tradition locale ininterrompue" : les courses de taureaux et les combats de coqs peuvent échapper à toute sanction au nom de cette tradition.

Première application de l’article 50 de la loi du 9 mars 2004 :
La Cour de cassation s’est, pour la première fois, prononcée sur les conditions de la mise en oeuvre de cette disposition. Elle a rejeté le pourvoi formé par le prévenu contre l’arrêt de la cour d’appel qui l’avait condamné à un an d’emprisonnement avec sursis, et interdiction définitive de détenir un animal. Elle énonce pour ce faire que "les actes de pénétration sexuelle commis par une personne sur un animal constituent bien des sévices de nature sexuelle au sens de l’article précité". Il n’est donc pas nécessaire pour que le délit soit constaté que l’acte sexuel soit accompagné de violence, brutalité ou mauvais traitements. (Cour de cassation, chambre criminelle, 4 septembre 2007). Mais la zoophilie n’était pas le propre de l’homme. Des femmes s’y adonnent. L’histoire qui suit s’est passée en France en 1601. Attention, âmes sensibles ! Cette année-là, le Parlement de Paris, statuant en appel, condamnait à la peine capitale Claudine de Culam, née à Rozay-en-Brie, âgée de 16 ans, domestique chez M. le Prieur de Reverecourt depuis quatre ans, "bien et dûment atteinte et convaincue d’avoir eu habitation charnelle avec un chien blanc tacheté de roux". Contestant cette "habitation charnelle", la mère de la jeune fille obtint de la faire examiner par un collègue de femmes dans une pièce adjacente à la cour d’appel. Le comité fit déshabiller la jeune fille pour l’examiner, en présence du chien. Sitôt sa maîtresse nue, le chien se jeta sur elle et la prit en levrette ! "Une relation sexuelle s’est produite et nous avons dû intervenir", consigna alors le collège d’experts. Sur les bases des témoignages et de ce rapport, le chien et la jeune fille ont été étranglés et leurs corps brûlés, leurs cendres jetées aux vents pour qu’il ne reste rien de cet accouplement qui leur était monstrueux.
Wikipedia qui nous compte cette histoire dit qu’en "France, depuis 2004, la zoophilie peut être réprimandée par une amende, voire une peine d’emprisonnement. Il n’y a pas de juridiction pour le moment." Eh bien, c’est fait ! La décision de justice est intervenue  !
Source : LamyLine (revue juridique)
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4646
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 18 Juin - 10:44

Sacrée histoire (Claudine de Culam) et sinistre fin pour la jeune fille et le chien...
Revenir en haut Aller en bas
Michel Ange
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : Les Mureaux
combien de chats avez vous? : 2 Charline et Lulu , adoptés ensemble en refuge
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 27 Juin - 10:16

Je communique.

Très courte traduction :

Chers amis,

Nous sommes heureux d'annoncer que notre campagne pour arrêter le cruel "barnyard scramble" en français : la ruée de basse-cour" est terminé !

Ce qui s'est passé au Riverdale Rodeo (Californie) est un véritable succès! Cet événement, où des dizaines de jeunes animaux sont jetés dans une horde d'enfants déchaînés, a été aboli.

Notez que dans cette vidéo ce n'est pas la victoire qui est fêtée, mais on y voit une ruée RÉPUGNANTE d'enfants et de petits animaux IGNOBLEMENT maltraités !

Si cette sauvagerie est vraiment terminée, alors tant mieux pour toutes ces malheureuses victimes !


(cliquez sur l'image pour voir la vidéo).

http://www.fresnobee.com/2013/06/23/3357511/video-of-rodeo-ignites-animal.html
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Dim 7 Juil - 9:52

AU TEXAS, UN HOMME ECOPE DE 10 ANS DE PRISON POUR AVOIR TUE UN CHATON !  

Accusé d'avoir tué un chaton, celui de son ancienne petite-amie, un homme de 36 ans a été condamné à une lourde peine la semaine dernière au Texas, aux Etats-Unis.
Une "arme mortelle"
Le petit Kisses a été victime d'une violente dispute entre sa maîtresse et son ex-compagnon. En rage, l'homme a saisi l'animal et l'a jeté par la fenêtre de l'appartement.

Tombé du 2ème étage, le chat est mort sur le coup, après avoir heurté une gouttière puis le trottoir.
Le tribunal de Dallas qui a jugé et condamné Edwon Julian a estimé qu'il avait utilisé une arme mortelle, le trottoir, pour tuer l'animal de compagnie de son ancienne petite-amie, rapporte le Dallas Morning News.
10 ans de prison
Les procureurs avaient réclamé une peine d'emprisonnement de 20 ans, mais c'est finalement 5 ans que l'homme passera derrière les barreaux. Il a en effet écopé de 10 ans de prison, dont 5 avec sursis.
Edwon Julian était également accusé de violence à l'encontre de sa compagne, mais a été acquitté.

A quand de telles mesures contre la maltraitance en France ?
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34741
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 29 Juil - 11:39

et oui, à quand ? et à quand une police pour les animaux comme en Israél?

Une police pour protéger les Animaux en Israël ! Une première au niveau mondial ! GRAND GRAND BRAVO aux Israéliens !

Pour les israéliens, protéger les Animaux semble être un droit au moins aussi important que protéger les humains. Dès lors, chaque affaire de maltraitance choque la population.

Et dans un pays où les Chats et les Chiens sont particulièrement nombreux, il était important, selon le responsable de la police de Tel-Aviv, de mettre en place « une police des Animaux » 30 volontaires, après un cours spécial de formation, se joindront dans les prochaines semaines à une nouvelle unité, dont la tâche sera de veiller au respect de la loi sur les droits des Animaux. « La formation s’est tenue avec des bénévoles et des associations de protection des Animaux » explique la police de Tel-Aviv.

Chaque policier de cette mission aura pour charge de vérifier que les Animaux sont bien traités, qu’il s’agisse d’un Animal apprivoisé où d’un Chat de rue Ainsi, il sera bientôt possible de déposer une plainte directement dans un bureau spécialisé qui aura la charge d’enquêter pour vérifier la maltraitance de l’Animal victime. JSSNewsUne police pour protéger les Animaux en Israël !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonnes nouvelles !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHATS DE MON COEUR :: INFOS ET PARTAGES :: Infos Importantes Et Partages-
Sauter vers: