CHATS DE MON COEUR

TOUT POUR LES AMOUREUX DES CHATS, DE LA PROTECTION ANIMALE A VOS HISTOIRES PERSONELLES ET TOUTES LES INFOS NECESSAIRES POUR TOUT SAVOIR SUR NOS AMIS FÉLINS AINSI QUE DES CHATS ET CHATONS À L'ADOPTION
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonnes nouvelles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 3 Aoû - 18:43

Une belle avancée ! Green Hill est désormais fermé !

Courte traduction:

De bonnes nouvelles en provenance d'Italie: le mercredi 31 Juillet, le Parlement italien a approuvé un projet de loi qui prévoit d'importantes restrictions à la directive 2010/63/ de l'UE sur la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques.

Le projet de loi (approuvé par le Sénat italien le 8 Juillet, approuvé par la Chambre des députés le 31 Juillet avec 438 voix pour et 14 contre) stipule également la nécessité d'orienter la recherche scientifique vers l'utilisation de méthodes alternatives et d'envisager la réutilisation d'animaux qui ont déjà été utilisés dans une expérience que si c'est vraiment nécessaire.


http://boycottmarshallpetproducts.blogspot.it/2013/08/victory-green-hill-closed-forever.html
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 8 Aoû - 10:14

Encore en Italie ! décidément nos pays voisins sont bien plus exemplaires pour certains que nous.

Traduction approximative du texte ci-dessous. Quelle belle avancée !

L'Italie interdit toute expérimentation animale pour les drogues récréatives

La semaine dernière, le Parlement a approuvé, à une large majorité, balayant de nouvelles restrictions sur l'utilisation des animaux dans la recherche et les expérimentations pratiquées dans l'enseignement. Ainsi l'Italie montre qu'elle ouvre la voie au niveau mondial pour mettre fin à l'utilisation des animaux dans les tests et les expériences.

Une des nouvelles restrictions est une interdiction totale de toutes les expérimentations animales sur les «substances d'abus» qui couvrent l'alcool, le tabac et les autres drogues récréatives. Si l'Italie présente une loi similaire à la Loi sur les substances psychoactives, aucune expérimentation animale ne sera autorisée. D'autres mouvements incluent une interdiction de l'élevage de chiens, chats et primates pour l'expérimentation.

L'Office britannique de l'Intérieur a confirmé que l'interdiction des animaux utilisés pour des tests de sécurité pour l'alcool et le tabac va s'étendre à toutes les autres drogues récréatives. Judy MacArthur, chef de l'unité de règlement des sciences, a déclaré l'interdiction au Royaume-Uni "La même chose s'appliquerait à toutes les drogues récréatives". Le passage par le gouvernement italien va plus loin que l'interdiction du Royaume-Uni sur les tests de sécurité car elle empêche également l'utilisation d'animaux dans la recherche sur la toxicomanie.

Malgré une forte opposition du public pour l'expérimentation animale, le gouvernement néo-zélandais a récemment refusé d'interdire son utilisation par les fabricants légaux élevés qui tentent de prouver que leurs produits sont de faibles risques. «En insistant sur le fait que l'expérimentation animale des euphorisants légaux autorisés, le gouvernement néo-zélandais montre qu'il est bien derrière le monde de la politique sur l'expérimentation animale», explique Stephen Manson de la NZ Anti-Vivisection Society.

Le jour du vote, en Italie, le député vert Mojo Mathers a lancé un projet de loi d'initiative pour arrêter l'essai des euphorisants légaux sur les animaux. «Nous avons encore une chance d'arrêter l'exigence de tests sur les animaux en vertu de la Loi sur les substances psychoactives. les résultats des tests sur les animaux sont trompeurs et peuvent être facilement manipulés pour favoriser ceux qui paient pour eux. Permettre les tests sur les animaux aide les fabricants sur les stupéfiants. Nous espérons que pour le bien du peuple d'être exposés à ces médicaments, et pour les animaux qui donnent leur vie, que le projet de loi Mojo soit dessiné à partir du scrutin bientôt ". a continué à dire Monsieur Manson.

Citation de Judy MacArthur d'un courriel publié par l'OIA et inclus dans la soumission NZAVS à la page 48 http://www.leaveanimalsout.org.nz/NZAVS_SubmissionOnPsychoactiveSubstancesBill.pdf

http://www.scoop.co.nz/stories/PO1308/S00057/italy-bans-all-animal-testing-of-recreational-drugs.htm
Revenir en haut Aller en bas
Michel Ange
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : Les Mureaux
combien de chats avez vous? : 2 Charline et Lulu , adoptés ensemble en refuge
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 19 Aoû - 19:12

L'Inde le 1er pays qui adopte une loi pour la reconnaissance des dauphins en tant que personne non humaine. Je ne peux que souhaiter que beaucoup d'autres pays fassent de même pour abolir ces monstruosités que sont les delphinariums.


Les dauphins reconnus comme "personnes non humaines"

Le ministère de l’environnement et des forêts indien vient de décider que les dauphins sont des “personnes non humaines”. A ce titre, ils ne doivent pas être maintenus captifs pour le seul plaisir des humains, aussi la construction des delphinariums est-elle désormais interdite dans le pays.
En France, les animaux sont des meubles. Comme des chaises ou des tables, leur propriétaire peut en faire ce qu’il veut. En Inde, les dauphins viennent d’être déclarés des “personnes non humaines”.
“ On reconnaît la grandeur et la valeur d'une nation à la façon dont celle-ci traite ses animaux” , disait Gandhi. Je connais peu la civilisation indienne et j’aime peu l’idée de juger ou de comparer des sociétés entières, mais cette décision historique, en même temps qu’elle trace des perspectives importantes pour les défenseurs des animaux, met en lumière une zone d’ombre majeure dans notre société française.

Quelle est donc la décision indienne ?
Le ministère de l’environnement et des forêt indien vient de décider que les dauphins sont des “personnes non humaines”. A ce titre, ils ne doivent pas être maintenus captifs pour le seul plaisir des humains, aussi la construction des delphinariums est-elle désormais interdite dans le pays.
En un seul texte, ce n’est pas donc pas une mais deux révolutions qui viennent de survenir.

La notion de personne non humaine, tout d’abord. Les dauphins (et en particulier les grands dauphins, Tursiops truncatus, mais pas seulement eux) sont connus des scientifiques pour leur capacités intellectuelles exceptionnelles. Récemment, on a découvert qu’ils avaient une façon bien unique de siffler pour se faire reconnaître par leurs proches et de répondre lorsqu'un congénère les appelle : les dauphins ont des noms et les utilisent pour s’appeler entre eux. Mais ce n’est là qu’une des multiples capacités de ces animaux au cerveau extrêmement développé. Ils ont une forme de conscience de soi , peuvent se reconnaître dans un miroir, utiliser des outils et manier des concepts abstraits, par exemple. Tout cela a amené un groupe de scientifiques réunis récemment à Helsinki à signer l’appel pour les droits des dauphins et des cétacés.

S'inscrivant dans cet esprit, la décision indienne constitue une avancée majeure pour les défenseurs des animaux. En même temps qu’elle fait des dauphins des personnes non humaine, elle stipule que, “en tant que telles, les dauphins doivent avoir des droits spécifiques”. Bien sur pas les mêmes droits que les êtres humains, mais certains droits quand même. « Tous les cétacés, en tant que personne, ont droit à la vie, à la liberté et au bien être », écrivent les scientifiques de Helsinki.
Mais ce n'est donc pas tout. En reconnaissant aux dauphins la statut de personne non humaine, le Ministère indien a annoncé l’interdiction totale pour toute personne, organisation, agence gouvernementale, entreprise privée ou publique de créer un delphinarium impliqué dans l’importation et la capture de dauphins à des fins commerciales ou récréatives, privées ou publiques.

En effet, « la captivité peut sérieusement compromettre la survie des cétacés en modifiant leur comportement ». Et il est “moralement inacceptable de les maintenir en captivité” pour notre loisir...
Par ailleurs, la capture des animaux pour les delphinariums est généralement une opération meurtrière. C’est par exemple le cas du massacre annuel de la baie de Taiji (décrite dans un film remarquable intitulé La baie de la honte) dans lequel un très grand nombre de dauphins est tué pour que quelques animaux soient capturés pour les delphinariums. Quant à la vie dans les delphinariums pour les animaux,, elle ressemble à celle dans une prison.

En Inde, plusieurs projets de delphinariums ont donc ainsi été immédiatement arrêté. (Il en existe 3 en France). Ce dont se sont bien logiquement félicités les associations de défense des animaux, et en particulier la FIAPO, fédération indienne de défense des animaux, qui a œuvré à cette décision.
Pour en revenir à la société française, quand est-ce que nous allons enfin prendre sérieusement en compte le statut de l’animal ?

Il est temps que la situation change.
Source : wikistrike.com

Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34676
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 20 Aoû - 10:45

en voilà une bonne nouvelle, je suis 100 % contre les delphinariums et autres scénes de cirque animalières.
Revenir en haut Aller en bas
kate
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 3543
Localisation : Grece
combien de chats avez vous? : 3
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Ven 23 Aoû - 10:24



Moment historique ! Plus de mil italiens ont envahi un élevage !

Ce ne fut pas une douzaine d’activistes masqués…ce fut un village entier !!

Le Samedi 28/04/13 plus de mil personnes ont participé à une manifestation contre l’entreprise Green Hill, un élevage multinational qui « fabrique » des animaux pour des tests en laboratoire dans le monde entier.

En plein jour les femmes, enfants et hommes couraient avec les animaux dans leurs bras vers leurs maisons.

Une multitude ont arpenté les rues vers Green Hill, arrivés devant l’élevage ils ne sont pas arrêtés mais l’ont saccagé…les personnes présentes ont choisi d’ignorer les panneaux de propriété privée et ont continué à avancer, coupant les grillages et escaladant les haies…

Résultat :

10 détenus et 40 chiens libérés…

On estime au nombre de 2.500 les beagles présent dans l’élevage de Green Hill, quoi que le nombre de chiots libérés soit dérisoire, cette action prouve combien la société italienne ne va pas tolérer davantage la présence de cette entreprise, faisant leur chiffre d’affaire sur la souffrance et agonie de ces animaux, sur leur terres.

UN ENORME BRAVO A NOS AMIS ITALIENS !!!
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34676
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 24 Aoû - 10:06

  voilà qui fait chaud au coeur... merci pour cette bonne nouvelle,.
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34676
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 24 Aoû - 10:08

autre bonne nouvelle tjrs en Italie:



18 AOÛT 2013 | PAR JAQUIS
L'Italie vient de vivre une révolution, passée inaperçue !

L'Italie vient de vivre une révolution qui est totalement, je dis bien totalement, passée inaperçue en France...Aucun média, à ma connaissance, n' a pris la peine de s'intéresser à cette grande avancée éthique...Aucun article de presse écrite n' a eu l'intelligence de rendre compte de cette révolution silencieuse qui vient d'avoir lieu dans ce pays voisin qui servira dorénavant de modèle...

Quelle révolution ? Celle qui a consisté en cet été 2013 à limiter considérablement la pratique de l'expérimentation animale et donc celle de la vivisection. Le parlement italien vient en effet tout juste de voter une série de lois qui limitent l'expérimentation sur de nombreux animaux et encadre la recherche médicale qui ne sera plus désormais livrée au bon vouloir des scientifiques qui ont trop souvent, et cela dure depuis trop longtemps, mis entre parenthèses toute éthique animale digne de ce nom. Tant qu'une loi en France ne permettra pas de limiter et de contrôler la pratique de l'expérimentation animale, les mêmes dérives et excès scientistes perdureront au détriment des animaux sacrifiés sur l'autel d'une raison scientique devenue indigne et peu respectable.

Revenons à l'Italie où il se passe des choses fondamentales qui n'intéressent personne : ce qu'il y a d'impressionnant et de courageux dans cette décision politique consistant à enfin contrôler la toute puissance aveugle de la science, c'est que dorénavant tout élevage d'animaux destinés à cette infamie qu'est l'expérimentation est définitivement interdit sur le territoire italien !

Aucun pays européen ne peut se prévaloir d'une telle avancée de civilisation et de respect pour les animaux.

Surtout pas en France où existent de nombreux élevages de chiens qui sont la honte de notre pays, la honte de nos institutions scientiques (CNRS, INSERM et INRA...) et celle des savants, ou prétendus tels, qui sacrifient les animaux pour exprimer leur pseudo-savoir. Pensons au plus important élevage français de chiens, celui qui se trouve à Mézilles, près de la ville d'Auxerre, où des centaines d'animaux sont élevés dans les pires conditions et vendus clandestinement à des laboratoires européens mafieux qui n'ont que mépris pour les animaux !

L'italie nous indique donc le chemin à suivre : il faut définitivement fermer tout élevage d'animaux destinés à la vivisection et mettre fin à l'expérimentation animale qui n'est ni défendable d'un point de vue scientifique ni d'un point de vue éthique, cela est maintenant prouvé par tout scientique honnête...et libéré des contraintes de son administration qui l'oblige à se taire devant la violence infligée aux animaux, dans le meilleur des cas !

Amis Italiens, merci pour cette révolution culturelle qui honore et les activistes et les politiques qui ont reconnu que les militants de la cause animale avaient, une fois de plus raison ! Les activistes de la cause animale auront toujours raison car ils sont en avance sur leur société. Maintenant, cela est incontestable !

http://blogs.mediapart.fr/blog/jaquis/180813/litalie-vient-de-vivre-une-revolution-passee-inapercue
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34676
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 23 Sep - 9:49

EN ASIE:


La semaine dernière, le Cambodge, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam ont signé un contrat avec l'intention de mettre fin à l'importation et la vente de chiens pour être utilisés comme aliments.

Ce mouvement a été initié par leurs gouvernements en raison de l'implication de bien-être animal groupe Asie Alliance de la protection canine. L'ACPA est composé de quatre groupes notables sur l'animal: Animals Asia , changer pour animaux Fondation , Humane Society International et de la Fondation Soi Dog .
La viande de chien est illégal en Thaïlande, mais pas au Vietnam, bien que l'importation de chiens pour la consommation est. Cela n'empêche pas les gens de contrebande les po Entre 10.000 et 30.000 sont venues de l'étranger chaque mois, selon un activiste animal anonyme avec Soi Dog.
Soi Dog est une organisation à but non lucratif basée en Thaïlande, en partenariat avec les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie et les Pays-Bas qui contribue à améliorer la vie des chiens et des chats errants en Asie, et éduque les gens sur les soins aux animaux. Ils exploitent un réseau d'agents infiltrés au Laos, en Thaïlande et au Vietnam qui tentent d'intercepter les contrebandiers à la frontière.

Les organisations font leurs parties pour arrêter le commerce illicite et de personnes appartenant aux groupes font ce qu'ils peuvent pour sauver les chiens individuels. Le résident britannique et Soi Dog bénévole Rachel Barton a voyagé en Thaïlande pour sauver trois chiens qui auraient autrement été le dîner.

"J'ai été époustouflé par la charité et juste ne pouvais croire que le travail qui a été fait», dit-elle. "Il est tellement avant-gardiste et ils essaient juste de sensibiliser le commerce de la viande de chien."




Le but de Soi Dog et les autres est de «mettre fin au commerce illégal des chiens en provenance de Thaïlande et du Laos au Vietnam ... en s'attaquant à la fois la fourniture de chiens en provenance de Thaïlande et du Laos et de la demande pour les chiens pour la consommation au Vietnam."
Les chiens sont entassés dans des cages et emballés dans des camions pour les voyages de 2-3 jours sans eau ni nourriture jusqu'à ce qu'ils arrivent.

"Ils vont être nourris de force avec des tuyaux poussé dans la gorge, car ils sont vendus au poids du corps. Les chiens seront brûlés avec des chalumeaux pour se débarrasser de leurs poils ", a déclaré Soi Dog fondateur John Dalley. "Il ya une croyance qui provoque une augmentation des douleurs adrénaline qui attendrit la viande. Donc, vous avez des chiens qui ont leurs jambes cassées droit avant qu'ils ne soient tués, les chiens qui sont bouillis vivants, les chiens sont tués devant les autres chiens ".

Beaucoup de ces chiens ne sont pas bêtes perdues, car elles peuvent être difficiles à attraper, mais en bonne santé, animaux sympathiques qui sont désireux de faire un nouvel ami.
"Il est très fréquent d'avoir des chiens volés à Hanoi, même si vous laissez le chien sortir de sa propre pour quelques minutes", a déclaré Tuan Bendixsen de l'Animals Asia Foundation à Hanoi. De son chien-parents at-il dit, "Un jour, ils ont ouvert la porte, le chien est sorti et en 10 secondes il avait disparu."
membres de la communauté se sont regroupés pour arrêter les voleurs d'animaux qu'ils savent se cacher dans leurs quartiers.

"Les voleurs se parfois battus ou tués par les propriétaires», a déclaré Tuan.
Parce que les seuls chiens autorisés à être mis en ces pays doivent avoir la documentation appropriée, ils sont victimes de la traite à la place, ce qui permet la rage de s'épanouir. Beaucoup de chiens utilisés comme viande ont la rage, et c'est la raison pour la répression du commerce. Les consommateurs peuvent aussi contracter le choléra et la trichinose.
«Pour être réaliste, nous devons nous pencher sur cela", dit Tuan. "Nous aimerions changer l'esprit des gens sur la façon de traiter les chiens, mais dans un proche avenir, nous devons travailler sur la question de la santé."

Pour beaucoup en Asie, manger des chiens est aussi banal que de manger des hamburgers ou du poulet frit aux États-Unis, et les vaches et les poulets de plus ici ne sont pas traités mieux. Les nouvelles lois mises en place ne peuvent pas soudainement éclairer les gens qui apprécient la tradition de manger de la viande de chien, mais on peut espérer que la menace de la rage va freiner leurs appétits.
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34676
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Sam 26 Oct - 10:24

vous vous souvenez tous sans doute de ce participant de l'émission téle réalité "l'amour est dans le pré" accusé de maltraitance pour avoir laissé mourir un de ces chevaux dans des conditions effroyables.

Voici la suite, cela fait plaisir à lire....

Thomas, l'éleveur de chevaux de la huitième saison de L'amour est dans le pré, sort de son silence. Condamné le 10 octobre dernier à 3.000 euros d’amende et 300 euros de dommages et intérêts à chaque partie, soit au total 5100 euros, pour abandon d'animal, l'agriculteur s'est exprimé pour la première fois depuis le jugement dans les colonnes de Télé Star.

Thomas est notamment revenu sur cette terrible affaire. Au mois de juillet dernier, l'agriculteur est poursuivi en justice pour "sévices graves, actes de cruauté envers un animal apprivoisé ou domestique".
Concrètement, Thomas est accusé d’avoir laissé agoniser l'un de ses chevaux sous une bâche pendant plusieurs jours. Avec le recul, le jeune homme âgé de 29 ans avoue qu'il aurait dû appeler un vétérinaire, mais l'idée d'euthanasier son animal lui était tout simplement impossible. "L’euthanasier, c’était comme pour un père de devoir faire euthanasier son enfant …", explique-t-il.
"Je ne sais pas comment je vais faire"

Ces derniers mois ont été particulièrement éprouvants pour l'agriculteur qui a fait l'objet de nombreuses attaques et critiques. "Quand on se fait traiter d’ordure à longueur de journées, c’est vraiment dur", explique Thomas qui avoue avoir envisagé pendant un temps d'arrêter son élevage. Aux insultes s'ajoutent maintenant les problèmes financiers. L'éleveur doit en tout et pour tout 10 000 euros, somme qu'il ne possède pas. "J’ai 4.000 euros de côté, mais qui sont destinés à acheter du foin cet hiver pour nourrir mes chevaux, ou payer mon vétérinaire si l’un d’entre eux tombe malade. J’ai déjà vendu certains de mes chevaux pour payer mon avocat et l’huissier de justice qui est venu constater que l’élevage étant en bon état. Et je ne sais pas comment je vais faire", avoue-t-il.


Si il croit nous faire pleurer, c'est loupé, perso j'applaudis. Et qu'il ne compte pas sur nous pour faire un appel à dons... lol!  ça fait plaisir à voir quand la justice fait son travail .

En ta mémoire pauvre loulou abandonné dans d'horribles souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Dim 10 Nov - 9:50

Expérimentation - Brésil : fermeture d'un laboratoire qui utilisait des chiens comme cobayes

SAO PAULO, 06 nov 2013 (AFP) - Un laboratoire pharmaceutique envahi récemment à Sao Paulo par des défenseurs de la cause animale pour libérer des chiens utilisés pour des tests, a fermé ses portes mercredi, "mettant fin à 10 ans de recherches.

L'Institut Royal a indiqué dans un communiqué que la fermeture était due "aux pertes élevées et irréparables et aux dommages provoqués par l'invasion du 18 octobre qui a entraîné la perte de tous les animaux et de 10 ans de recherches".Ce jour-là, un groupe d'activistes a envahi le laboratoire situé à Sao Roque (à 60 km de Sao Paulo) et a libéré 200 chiens, tous de la race beagle, qui servaient de cobayes pour des tests pharmaceutiques. Les chiens étaient rasés et l'un d'eux avait été retrouvé congelé dans de l'azote liquide et plusieurs autres mutilés.Une partie des installations du laboratoire avait été saccagée et une manifestation aux abords de l'Institut Royal avait dégénéré en violences entre manifestants et policiers.

L'utilisation de chiens pour la recherche scientifique est autorisée au Brésil, dans le cadre des règles internationales.Le parquet a ouvert une enquête contre l'Institut Royal sur les mauvais traitements présumés.
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 7 Jan - 9:53

2 BONNES NOUVELLES EN CE DEBUT D'ANNEE :

Les chasses traditionnelles doivent respecter le droit de l’environnement

Le 5 avril 2013, la Cour d'Appel de Bordeaux a mis fin à un long contentieux entamé en 2008 relatif à la chasse traditionnelle à la palombe, en déclarant que "le fait que la chasse à la palombe au filet soit une chasse ancestrale ne saurait justifier de chasser sans permis et d'avoir recours à des engins prohibés".
http://www.lpo.fr/actualité/les-chasses-traditionnelles-doivent-respecter-le-droit-de-lenvironnement



"La Nouvelle-Calédonie a pris la décision d'interdire la pêche, la capture, la détention ou la commercialisation de toutes les espèces de requins", ont annoncé les autorités.

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/04/24/la-nouvelle-caledonie-interdit-a-son-tour-la-peche-aux-requins_3165407_3216.html
Revenir en haut Aller en bas
Animaux Sans Collier
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 120
Localisation : 08
combien de chats avez vous? : 4
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Dim 12 Jan - 9:37

Autre bonne nouvelle quand la justice fait son travail correctement.
Filmé en train de secouer son chat par la queue, il est condamné par la justice


Non, un chat n'est pas un yoyo, cet homme l'a appris à ses dépends et on ne peut réprimer notre envie de dire : "bien fait !".
Secoué par la queue comme un yoyo, ce qu'il a fait à la pauvre Daisy, une chatte de 12 mois, avait fait enrager les amoureux des animaux.
Matthew Coffin, un anglais de 27 ans avait l'habitude de jouer à secouer son chat par la queue. Outrée par ce comportement, une amie de sa petite amie décide de le filmer puis d'envoyer la vidéo à la RSPCA locale.
Il regrette
Malheureusement pour le jeune homme, l'affaire a été portée devant les tribunaux où il a plaidé coupable et été condamné a 150 heures de travaux d'intérêts généraux, ainsi qu'une amande de 250€.

Mais ce n'est pas tout, l'homme montré du doigt par les grands médias du pays a également reçu l'interdiction de posséder un animal de compagnie pendant 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre&Brigitte
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : vosges 88160
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 20 Fév - 18:23

Et une autre bonne nouvelle, j'aime beaucoup ce post.

Aujourd'hui, j'aimerais partager avec vous de réjouissantes nouvelles !

À la suite de récentes manifestations des défenseurs des droits des animaux donnant matière à réfléchir, le plus grand état du Brésil São Paulo a annoncé une interdiction dans tout l'état des test sur les animaux pour le développement de produits cosmétiques, de toilette, et de parfumerie.

São Paulo ouvre la voie et montre un bel exemple à suivre pour les autres états du Brésil, ainsi que pour le gouvernement brésilien. Avec un peu de chance, le Brésil rejoindra l'UE, l'Inde et Israël en rendant illégaux les tests sur les animaux pour les cosmétiques. L'Inde a mis fin aux tests sur les animaux pour les cosmétiques en 2013 après une vaste campagne menée par PETA Inde.

PETA applaudie le gouvernement de São Paulo qui fait en sorte que les rats, souris, lapins et autres animaux de cet état ne seront ni empoisonnés ni tués au cours de cruelles expériences pour les cosmétiques.

Je veux également vous dire que des milliers d'animaux en Bolivie, au Costa Rica, en Egypte, en Iran, en Jordanie, au Mexique, en Mongolie, au Panama et en République de Trinité-et-Tobago seront épargnés d'être découpés en morceaux au cours de programmes d'entraînements meurtriers, grâce au don historique d'un million de dollars de PETA US pour fournir des simulateurs médicaux à ces neuf pays.

PETA US (avec l'aide de PETA Allemagne et de ses généreux donateurs) a fait l'achat de 64 simulateurs chirurgicaux de pointe TraumaMan ayant l'air vivant, pour les donner à des programmes qui forment des médecins aux procédures chirurgicales visant à sauver des vies sur des victimes souffrant de lésions traumatiques.

Jusqu'ici, les budgets limités avaient empêché ces pays d'utiliser du matériel de simulation moderne standard dans de nombreux pays pour les cours avancés de sauvetages liés à des traumatismes. En conséquence, ceux qui avaient été entraînés dans des dizaines d'hôpitaux et universités ont dû faire des trous dans la poitrine, la gorge, l'abdomen et les pattes de chiens, chèvres, cochons et moutons vivants.

Les simulateurs TraumaMan représentent mieux les patients humains, permettent aux élèves de répéter des procédures difficiles jusqu'à ce qu'ils les maîtrisent, et se sont révélées être des méthodes d'apprentissage plus efficaces pour sauver des vies que de découper des animaux.

Comme je l'ai déjà dit, une science et une médicine qui progressent en s'éloignant de l'utilisation archaïque des animaux avantagent les docteurs et les patients, ainsi que les animaux.

Merci de tout ce que vous faites pour aider les animaux.

Sincères salutations,
Ingrid Newkirk

Ingrid E Newkirk
Fondatrice
Revenir en haut Aller en bas
Pierre&Brigitte
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : vosges 88160
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 3 Avr - 10:56

FIN DE LA CHASSE A LA BALEINE AU JAPON

La Cour internationale de justice de la Haye ordonne au Japon de révoquer tout permis autorisant la mise à mort de baleines sous prétexte scientifique ! 31 mars 2014www.seashepherd.fr

Le Japon renonce donc à la chasse à la baleine en Antarctique à compter du 03/04/2014

L'Agence des pêches japonaises a annoncé jeudi 3 avril qu'elle renonçait à sa prochaine campagne de pêche dans l'Antarctique, pour la première fois depuis vingt-sept ans, conformément à l'ordre donné par la Cour internationale de justice (CIJ).


« Nous avons décidé d'annuler notre campagne de recherche sur les baleines dans l'Antarctique pour l'année budgétaire qui a débuté en avril, à cause de la récente décision de justice », a expliqué un responsable de l'agence, précisant que le Japon allait néanmoins continuer de chasser des baleines ailleurs, notamment dans l'océan Pacifique nord.

Lire l'interview avec Patrick Ramage, du Fonds international pour la protection des animaux : Chasse à la baleine : « Une décision historique, avec des répercussions mondiales » http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/31/chasse-a-la-baleine-une-decision-historique-avec-des-repercussions-mondiales_4393111_3244.html

HARCÈLEMENT ET MORATOIRE NON RESPECTÉ

Estimant que Tokyo détournait un moratoire de 1986 n'autorisant la chasse à la baleine qu'à des fins scientifiques, l'Australie avait demandé à la CIJ d'ordonner au Japon l'arrêt de son programme de recherche Jarpa II. Le Japon, pour qui la chasse à la baleine est une tradition ancestrale, soutenait que ses activités sont scientifiques, mais ne cache pas que la chair des baleines chassées termine sur les étals nippons.

Selon l'Australie, le Japon a chassé plus de dix mille baleines entre 1987 et 2009, principalement des petits rorquals, ou baleines de Minke. Les militants de l'association Sea Shepherd — qui harcèlent les baleiniers japonais dans l'Antarctique pour les empêcher de chasser, une pratique pouvant mener à des affrontements musclés — suivent de très près les débats devant la CIJ.

En avril 2013, le Japon avait indiqué que le nombre de baleines chassées dans l'Antarctique lors de la campagne 2012-2013 était au plus bas en raison du harcèlement permanent des écologistes. De plus, les Japonais semblent perdre goût à la viande de baleine. Selon l'Institut nippon de recherche sur les cétacés, une structure semi-publique qui supervise les missions de pêche, 908,8 sur les 1 211 tonnes de chair issues de la campagne du pays l'an dernier n'ont ainsi pas trouvé preneurs, soit presque 75 % des stocks.
http://ecologie.blog.lemonde.fr/2012/06/15/au-japon-la-viande-de-baleine-ne-fait-plus-recette/
Revenir en haut Aller en bas
Pierre&Brigitte
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : vosges 88160
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 28 Avr - 19:56

6 MOIS DE PRISON DONT 2 FERME  c'est peu mais cela n'est pas rien non plus ni dans une vie, ni sur un casier judiciaire ! LA JUSTICE PREND ENFIN DES MESURES EXEMPLAIRES.

Son animal de compagnie était mort après une longue agonie. Une jeune femme de 25 ans a été condamnée, mardi 25 mars, à six mois de prison dont deux ferme par le tribunal correctionnel de Toulon (Var) pour avoir abandonné son chien, en juin 2011.
La jeune femme était initialement jugée pour "maltraitance" mais le tribunal a requalifié les poursuites en "abandon". Il l'a aussi condamnée à 600 euros d'amende et une interdiction à vie de détenir un animal. Son chien – un American Staffordshire – n'était ni tatoué, ni déclaré, ni stérilisé. Après une rupture sentimentale, la femme l'avait laissé plusieurs semaines dans un appartement, sans eau ni nourriture.

L'animal a ravagé l'appartement lors de son agonie
Le chien, nommé Enzy, avait ensuite été découvert dans un état de décomposition avancée. Porte grattée, matelas déchiqueté, moquette arrachée... Le logement, ravagé, témoignait de la lente agonie de l'animal. Ce sont les voisins, alertés par une odeur pestilentielle, qui ont appelé la police.
Le parquet avait requis six mois avec sursis. Différentes associations de défense des animaux, comme la fondation Brigitte Bardot, la SPA ou encore la fondation 30 millions d'amis, s'étaient constituées parties civiles et avaient demandé la requalification des faits en abandon.
En plus de sa peine de prison, la jeune femme a été condamnée à verser un euro symbolique aux sept associations et à la prise en charge, à hauteur de 500 euros chacune, de leurs frais de justice.
Revenir en haut Aller en bas
Animaux Sans Collier
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 120
Localisation : 08
combien de chats avez vous? : 4
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Ven 9 Mai - 17:52

ET LA ! 3 MOIS DE PRISON AVEC SURSIS ET 1300 EUROS DE DOMMAGE ET INTERET . CA BOUGE ENFIN POUR LES CRIMINELS.

Mercredi, la justice a de nouveau condamné la cruauté d’un homme envers son animal. L’individu, vivant à Biec près de Quimper, a été jugé pour avoir mis son chat dans sa machine à laver avant d’allumer cette dernière, provoquant ainsi la mort du félin.

Les faits se sont déroulés en février. Une femme, alertée par des bruits étranges chez son voisin, appelle ce dernier pour savoir ce qui provoque un tel vacarme. Il avoue alors, sans honte, ce qui s’est passé. Son jeune chat par maladresse avait fait tomber une statue de Bouddha qui s'est alors brisée au sol. Par colère, le propriétaire de l’animal avait jeté le félin dans sa machine à laver, et l’allume. Il ajoute également avoir mis à la poubelle le cadavre du chat ainsi que la statue brisée.
La voisine sous le choc de cette déclaration a immédiatement alerté la gendarmerie. L’homme, âgé d’une quarantaine d’année, est alors convoqué pour répondre de ses actes. Et face aux enquêteurs, il avoue de nouveau les faits sans hésiter.

C’est donc ce mercredi que son procès s’est déroulé. Plusieurs associations de protection animale, dont 30 Millions d’Amis et la Fondation Brigitte Bardot, se sont portés parties civiles pour que justice soit rendue et que la cruauté envers les animaux soit sévèrement punie en France. L’homme a donc été condamné à trois mois de prison avec sursis et s’est vu interdire de posséder un animal domestique pour les 10 prochaines années. De plus, il doit reverser la somme de 1300 euros de dommages et intérêts à la Fondation Brigitte Bardot.

On constate d’ailleurs avec satisfaction que ces procès sont de plus en plus fréquents et médiatisés, comme ce fut le cas pour l’affaire du chat torturé par Farid de la Morlette. Comme l’indique Laetitia Debuyser, avocate de la partie civile, « on assiste à une prise de conscience dans la société de ce qu'est l'animal. Les animaux ont des droits et la personnalité de quelqu'un qui est capable de faire ce genre de chose à un animal est aussi inquiétante pour les êtres humains ».
Revenir en haut Aller en bas
Pierre&Brigitte
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : vosges 88160
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 10 Juin - 19:15

L'Inde interdit le combat de coqs, de chiens, les corridas et les courses de taureaux

Alors qu’en France le combat de coqs est toujours autorisé, la Cour suprême de l’Inde vient d’interdire les combats de coqs et de chiens, en plus d’interdire l’utilisation des taureaux dans tout type de performance, que ce soit dans les courses de taureaux ou dans les corridas, y compris pendant le célèbre festival annuel Jallikattu où des milliers d’hommes chassent des taureaux1 .
Bien que décrétés illégaux, des combats de coqs ont toujours lieu à Andhra Pradesh, Karnataka, Kerala, Maharashtra, au Pendjab et au Tamil Nadu, et des combats de chiens continuent à Haryana ou au
Pendjab. Les combats d’animaux, que ce soit de chiens ou de coqs, ou de tout autre animal, sont des actes cruels et barbares. Utiliser des animaux pour le faire se battre, souvent jusqu’à la mort, relève de la barbarie, et ça n’a nul place sur notre planète terre.
Précisions :
http://www.petaindia.com/blog/sc-says-cockfights-dogfights-must-end/ [↩]
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 30 Juin - 16:36

utés ont voté en commission, mardi 24 juin au soir, un amendement punissant la torture envers les animaux sauvages.

Les actes de cruauté commis envers les animaux sauvages sont désormais punis par la loi. En effet, les députés ont voté en commission, mardi 24 juin au soir, un amendement allant dans ce sens, dans le cadre d'un projet de loi sur la biodiversité.
Les actes de cruauté envers les animaux sauvages sont désormais punis par la loi Tweet

Cet amendement étend les sanctions prévues pour les actes de cruauté envers les animaux domestiques aux animaux sauvages : faire preuve de cruauté envers un animal "domestique, apprivoisé ou en captivité" est passible de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. "Il apparaît illogique que l'animal sauvage ne bénéficie pas de la même protection que les animaux captifs en cas d'actes de cruauté", a justifié la socialiste Geneviève Gaillard, rapporteur du projet de loi.

http://m.glamourparis.com/snacking-du-web/articles/les-actes-de-cruaute-envers-les-animaux-sauvages-sont-desormais-punis-par-la-loi-25062014/23159
Revenir en haut Aller en bas
Michel Ange
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : Les Mureaux
combien de chats avez vous? : 2 Charline et Lulu , adoptés ensemble en refuge
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 29 Fév - 17:39

AUX ETATS UNIS, ON NE RIGOLE PLUS AVEC LA MALTRAITANCE

Vu le Mercredi 24 Février 2016
Entre les mains de la justice américaine depuis 2012, Justice Brent a été condamné un peu plus tôt ce mois-ci à 50 ans de prison pour avoir filmé des animaux torturés…

Après deux ans d’un combat judiciaire acharné, la justice de Houston (Etats-Unis) a rendu son verdict : Brent Justice a été condamné le 15 février dernier à 50 ans de prison pour avoir diffusé mais aussi et surtout, produit, des vidéos dans lesquelles il exposait ses actes de cruautés envers des chatons et des chiots, a rapporté le quotidien local Khou-Tv.

Son fonds de commerce ? Des vidéo dites de «hard crush». Pour celles-ci, c’est aidé de sa compagne qu’ils se filmaient en train de torturer à mort des animaux en les piétinant.
Une peine record

L’intérêt de ses productions était d’assouvir l’appétit sexuel d’internautes prêts à débourser d’importantes sommes pour avoir accès à ce genre de contenu. Mais suite à la énième torture d’un jeune pitbull au hachoir et au piétinement d’un chaton, le couple a été mis hors d’état de nuire dès 2012.

Si sa compagne n’a écopé que de 10 ans de prison, lui – venu se défendre seul – en a pris 50. Une peine record qui montre bien que la cruauté infligée aux animaux n’est plus tolérée aux Etats-Unis et que le pays s’attache même à punir les malfrats le plus sévèrement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre&Brigitte
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : vosges 88160
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 6 Avr - 11:14

ET BIENTOT EN FRANCE NON PLUS SI CE PROJET CI VA JUSQU'AU BOUT (on se méfie avec toutes les reculades que fait ce gouvernement lol! )



Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, a annoncé ce mardi 5 avril 2016 – à l’occasion de la présentation de son plan pour le bien-être animal - vouloir créer un «délit de maltraitance» aux animaux.

ALERTE vue sur wamiz : il y a du mouvement au gouvernement ! Si les services de renseignements américains considèrent les sévices infligés aux animaux comme étant un crime depuis janvier dernier, il se pourrait bien qu’en France la même chose arrive sous peu. Et pour cause, dans le cadre de la présentation d’un plan pour le bien-être animal se tenant aujourd’hui, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, a annoncé vouloir mettre en place un «délit de maltraitance» et réclamé des «sanctions pénales» à l’encontre des bourreaux de poilus en tout genre. Se déclinant en 20 mesures, ce dernier concerne les animaux d’élevages ou de compagnie mais cible particulièrement les abattoirs.

Reconnus comme des «êtres vivants doués de sensibilité» depuis 2015, les animaux n’avaient jusqu’alors pas nécessairement gain de cause lorsqu’ils étaient victimes de mauvais traitements. En effet, ce genre de cruauté n’est encore pour l’heure sanctionné que par le Code Rural. Et si depuis «mai 2014, (il) avait demandé à la DGAL (Direction Générale de l'alimentation, ndlr) de préparer une stratégie globale en faveur de bien-être animal», pas de doute qu’avec les récents scandales dont ont fait l’objet plusieurs exploitants d’abattoirs épinglés pour leur barbarie, le ministre soit entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 6 Avr - 11:51

Voilà qui serait magnifique mais comme vous dîtes, à savoir si ce projet de loi sera entériné ou une fois de plus enterré. On croise les doigts donc pour qu'enfin la cause animale soit entendue.
Revenir en haut Aller en bas
Animaux Sans Collier
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 120
Localisation : 08
combien de chats avez vous? : 4
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Jeu 7 Avr - 9:12

En attendant, le ministre de l’Agriculture a présenté aux organismes de protection animale ses mesures concernant le bien-être animal, notamment sur la question brûlante des abattoirs (5/04/16). Pour la Fondation 30 Millions d’Amis, la réponse apportée par les autorités est loin d’être à la hauteur des enjeux.

Il n y aura pas de vidéosurveillance dans les abattoirs.


Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll rencontrait les membres du CNOPSAV* pour leur présenter 20 mesures destinées à améliorer la condition des animaux d’ici 2020. Au cœur des débats, les récents faits présumés de maltraitance dans les abattoirs.

Malheureusement, le ministre a émis des réserves sur la mesure phare demandée notamment par la Fondation 30 Millions d’Amis : l’installation de caméras de surveillance dans les 263 établissements chargés d’abattre les animaux. Cette mesure devait permettre de contrôler à toute heure le bon déroulement de l’abattage et pouvait servir d’élément de preuve en cas de soupçon de maltraitance. Cette solution a été retoquée pour le moment par le ministre arguant qu’elle serait défavorable aux salariés, qui se sentiraient surveillés en permanence.

Quant à la mise en place d’un « responsable protection animale », un salarié bénéficiant d’un statut protégé, le ministre souhaite le généraliser dans tous les abattoirs de France. Mais aucune date précise n’a encore été annoncée pour sa mise en application.

http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/10257-abattoirs-le-ministre-de-lagriculture-rejette-la-videosurveillance/
Revenir en haut Aller en bas
association PACA
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : Bouches du rhône
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 25 Avr - 9:26

PLUS DE CHASSE AU RENARD EN SAVOIE

Le sujet a du mal à passer dans les rangs des porteurs de fusils : le renard sortira le 1er juillet de la liste des espèces nuisibles dans le département. L’association de chasse au féminin L’Chasse faisait de cette question le thème de l’assemblée générale de ses 10 ans, vendredi soir à Bourgneuf. « Il est nécessaire d’en parler car le renard n’est pas sans impact sur nos territoires », alerte Fernande Nantois, la présidente de L’Chasse.

La surprise de la “communauté chasse” vient surtout du cheminement administratif et technique qui aboutit à l’exclusion du “Vulpes vulpes” de la “liste 2” des espèces nuisibles en Savoie, devenu le seul département en France continentale, avec la Corse, à libérer le goupil.
Pas de preuves suffisantes de dégâts

À l’origine de cette mesure, réside en fait une réglementation qui remet régulièrement en question les espèces nuisibles. Trois listes coexistent : la première est annuelle, décidée par le ministère de l’Environnement et opposable sur la France entière. La deuxième est annuelle également, adoptée par le préfet donc calquée à la particularité du département.

La troisième, à laquelle appartient le renard, est adoptée par arrêté ministériel sur proposition du préfet, au motif de la protection de la faune et de la flore, de la prévention de dommages agricoles et forestiers, de dégâts à la propriété ajoutés d’un intérêt de santé et de sécurité publique.

http://www.ledauphine.com/environnement/2015/04/18/le-renard-retire-de-la-liste-des-nuisibles

ET CHEZ VOUS, CETTE CHASSE EST-ELLE TOUJOURS AUTORISEE? faut que je me renseigne pour la paca car en fait, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3406
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Lun 25 Avr - 11:00

Ca me tue de lire que c'est un animal nuisible! et l'homme, il n'est pas nuisible lui? aucune idée en rp pour cette chasse d'un autre temps, tout comme celle du blaireau et j'en passe.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Ange
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : Les Mureaux
combien de chats avez vous? : 2 Charline et Lulu , adoptés ensemble en refuge
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 7 Juin - 8:57

17 MOIS DE PRISON DONT 3 AVEC SURSIS POUR L ASSASSINAT DE VEGA

Cet acte atroce s’est déroulé en octobre dernier, près d’un refuge animalier de Saint-Estève (Pyrénées Orientales) : pour «passer ses nerfs», un homme n’a en effet pas hésité à asséner coups de pieds et de poings à Véga, une innocente petite chatte…

«Justice pour Vega». Voilà ce que réclamaient les défenseurs de la cause animale venus manifester leur colère devant le tribunal de Perpignan un peu plus tôt ce mois-ci, lors de l’audience visant à faire condamner le bourreau de la petite chatte tuée à coups de pieds et de poings. Sept entités s’étaient par ailleurs portées partie civile pour s’assurer que l’homme serait bel et bien puni pour sa cruauté.

Et pour cause, il y a 7 mois de ça, l’accusé n’a pas hésité à attirer le félin hors du refuge des Chats d’Oc pour le massacrer, a rappelé l’Indépendant. Retrouvée agonisante dans un fossé le lendemain par la présidente du centre animalier, Vega s’est éteinte deux jours après son calvaire.
De l’identification vidéo à la prison

Loin de se douter que le refuge était équipé d’une caméra de vidéosurveillance, le coupable et sa voiture ont été filmé tout le long de ce macabre moment. Rapidement interpelé, notamment grâce à sa plaque d’immatriculation, le coupable avait reconnu les faits et expliqué qu’il s’était arrêté par hasard devant le refuge afin de se promener et faire un point sur sa vie, passablement compliquée.

Incrédule face à ces explications la procureur avait alors requis 12 mois de détention pour cet acte «d’une cruauté inouïe». Mais encore moins convaincu, le juge a fini par trancher en faveur d’une peine de 15 mois d’emprisonnement dont 3 avec sursis, obligation de se soigner et il devra également dédommager les parties civiles. Par ailleurs, le coupable a aussi écopé de l’interdiction de détenir un animal. Une décision saluée par le refuge d’où était issue Vega.
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4628
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 7 Juin - 16:21

ce n'est pas encore assez...
Revenir en haut Aller en bas
Doudoudegenève
VIP
VIP


Nombre de messages : 1248
Localisation : Collonge-Bellerive
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 7 Juin - 17:52

Pas assez mais déjà pas mal.C'est un progrès car tant d'actes horribles et connus restent impunis....
Revenir en haut Aller en bas
pasti
VIP
VIP


Nombre de messages : 1486
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 8 Juin - 7:33

j'entends d'ici mes chers collègues" quoi, de la prison pour un chat"...Ben oui, et je suis d'accord, ce n'est pas encore assez !
Revenir en haut Aller en bas
Maison des chats
VIP
VIP
avatar

Nombre de messages : 504
Localisation : 60
combien de chats avez vous? : 3: Charly, Naty et Nathan
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mer 8 Juin - 17:09

Oui, mais un grand pas en avant quand même, je suis d'accord avec Doudougenève,car la maltraitance jusqu'à maintenant était impunie ou peine de prison avec sursis et 1 euro d'amende pour le fun. J'y vois un pas en avant quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Lilig
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 98
Localisation : ile de France
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   Mar 2 Aoû - 12:28

Mis en gras : une bonne nouvelle à défaut de stérilisation obligatoire pour les détenteurs d'animaux de compagnie, lu sur le site de l'ICAD :

Élevage et vente de chiens et chats : vos nouvelles obligations

A partir du 1er janvier 2016, la règlementation concernant la protection des animaux de compagnie sera renforcée et de nouvelles obligations seront applicables pour encadrer la vente et l’élevage de chiens et de chats.

L’objectif poursuivi par le ministère en charge de l’agriculture est  double. Il s’agit d’une part de protéger nos animaux de compagnie en s’assurant de leur santé et leur bien-être dans les élevages dont ils proviennent et d’autre part de protéger les acquéreurs en leur assurant une traçabilité lors de l'achat de leur animal et ainsi participer à lutter contre les trafics.

Ces obligations s’inscrivent plus largement dans la lutte contre l’abandon car elles vont permettre d’encadrer la cession des animaux (via des petites annonces gratuites) et ainsi de lutter contre les dérives telles que les achats  "coup de coeur" sur Internet ou la production d'animaux par des particuliers ne disposant pas des compétences requises ; ces facteurs conduisant malheureusement souvent à l’abandon des animaux par des maîtres mal informés.

Ce qui change :

- L’obligation pour un particulier de se déclarer éleveur dès la 1ère portée vendue

- L’obligation d’immatriculation pour tous les élevages*. Pour cela, l’éleveur devra préalablement faire une déclaration auprès de la chambre d’agriculture et obtenir un numéro SIREN

- Le renforcement des mentions obligatoires pour toute publication d’annonce de cession à titre onéreux. Le numéro de SIREN sera la condition de validation des petites annonces gratuites sur Internet. Et les acheteurs pourront eux-mêmes vérifier la validité du numéro SIREN, en se rendant sur le site infogreffe.

- L’interdiction de vendre en libre-service tout animal vertébré.

Télécharger la plaquette "Elevage et vente de chats et chiens : vos nouvelles obligations"

* Pour les éleveurs commercialisant uniquement des animaux inscrits à un livre généalogique qui ne produisent pas plus d’une portée par an et par foyer fiscal, il existe des dispositions particulières. Pour eux il s’agira d’un numéro de portée. . Les détails de cette mesure sont accessibles sur les sites de la SCC et du LOOF.


Reste pour les éleveurs, y-compris ceux LOOF, à éviter les usines à chiots/chatons que sont les malheureuses génitrices (+ d'une portée /an!). Là aussi il faudrait une loi, il y a les éleveurs respectueux (= ceux qui ne font pas de €€€, en général, compte-tenu des frais ) et les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonnes nouvelles !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonnes nouvelles !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHATS DE MON COEUR :: INFOS ET PARTAGES :: Infos Importantes Et Partages-
Sauter vers: