CHATS DE MON COEUR

TOUT POUR LES AMOUREUX DES CHATS, DE LA PROTECTION ANIMALE A VOS HISTOIRES PERSONELLES ET TOUTES LES INFOS NECESSAIRES POUR TOUT SAVOIR SUR NOS AMIS FÉLINS AINSI QUE DES CHATS ET CHATONS À L'ADOPTION
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA LIPIDOSE HEPATIQUE

Aller en bas 
AuteurMessage
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3404
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: LA LIPIDOSE HEPATIQUE    Lun 23 Sep - 10:25



La lipidose hépatique est un problème souvent mortel commune chez le chat quelque soit son âge.
Il s'agit d'une surcharge du foie par les lipides (foie gras).
Ce sont souvent (mais pas toujours) les chats obèses qui sont affectés.

Symptômes :
• Anorexie complète ou partielle suivie d'une perte de poids ;
• Jaunisse ("Ictère" : coloration jaune des gencives et de la peau, due a l'excès de destruction de cellules rouges ou un problème d'éliimination) ;
• Une perte d'entrain et de la faiblesse ;
• Parfois des vomissements ou des nausées ;
• D'autres signes comme des saignements peuvent être visibles dans les cas avancés.
• Parfois encéphalose.

Conséquences :
Perte de poids rapide par anorexie suite à un évenement stressant ou une infection de Leptospire, de Bartonella, de Leucémie.

Soins :
L'anorexie entraîne la lipidose hépatique puis la lipidose crée à son tour une perte d'appétit. C'est un cercle vicieux.
L'élément clé du traitement est donc d'assurer une nutrition adéquate.
Une diète facilement digestible, à haute teneur énergétique et appétissante devra donc être offerte.
Les pots pour bébé bio sont bien adaptés.
Il est essentiel que votre animal mange au minimum les quantités recommandées (50ml à 150ml par jour) afin de briser le cercle vicieux de la lipidose et le réhydrater.

Il est probable que la nourriture doive au départ être donnée bouchée par bouchée (certains le font directement dans la geule, cela s'appelle le gavage, c'est difficile et traumatisant pour le chat, mieux vaut petite bouchée par petite bouchée), et cela peut durer plusieurs semaines.
Le traitement de cette condition demande donc beaucoup d'implication et de persévérance.

Une fluidothérapie intra-veineuse en clinique est possible si le chat l'accepte sans stresser pour le réhydrater correctement.
Des stimulants d'appétit peuvent être donnés si le chat refuse totalement de se réalimenter, mais ces médicaments ne peuvent être donnés plus de quelques jours.
Des médicaments anti-émétiques et des anti-acides pourront être administrés en cas de nausées ( mousse sortant de la bouche).

L'administration de S-Adenosylméthionine (SAMe ou Denosyl) sur une base quotidienne stimulera la fonction hépatique.
Des antibiotiques afin d'éliminer la possibilité d'une atteinte bactérienne (dans les types de Doxival, Synulox, ou Septotril).
Il est necessaire de limiter les situations angoissantes qui pourraient déclencher une perte d’appétit et tenir compte que les chats sont particulièrement sensibles au changement.

NE DONNER AUCUN MEDICAMENT CITE ICI SANS CONSULTER UN VETERINAIRE AU PREALABLE
Revenir en haut Aller en bas
CDMC
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34877
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: LA LIPIDOSE HEPATIQUE    Mar 24 Sep - 11:00

Tout ce qui a emmené ma puce vers la fin....Il faut y être très attentif.
Pour Fidgi, ce fùt cependant la suite "logique" si je puis dire suite à l'empoisonnement de l'année précédente. J'ai refusé le gavage, c'est hyper traumatisant, votre chat vous prend en horreur ensuite sans dire que si pas habitué, on peut lui faire mal. Fidgi avait 15 ans, avec son vétérinaire, on a tout fait mais nous savions que...
Par contre, grande vigilance sur un chat plus jeune, cela se soigne .
Revenir en haut Aller en bas
 
LA LIPIDOSE HEPATIQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHATS DE MON COEUR :: TOUT SUR LES CHATS :: Comportement et Santé :: Santé-
Sauter vers: