CHATS DE MON COEUR

TOUT POUR LES AMOUREUX DES CHATS, DE LA PROTECTION ANIMALE A VOS HISTOIRES PERSONELLES ET TOUTES LES INFOS NECESSAIRES POUR TOUT SAVOIR SUR NOS AMIS FÉLINS AINSI QUE DES CHATS ET CHATONS À L'ADOPTION
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CDMC
Admin
Admin


Nombre de messages : 34400
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Lun 2 Mar - 16:52

Moi, chat abandonné dans cet appartement que vous quittez sans considération pour ma survie...
Moi, laissé pour compte, seul dehors, alors que de ma portée vous me préférez ce petit chaton...
Moi, maintenant malade et dont vous ne voulez plus...
Moi, que vous abandonnez sur le comptoir du refuge juste parce que j’ai vieilli...
Moi, qui ne suis pas stérilisé et qui me procrée à tous venants...
Moi, que votre voisin déteste et qui utilisera des poisons pour m’éliminer...
Moi, chat errant car abandonné par VOUS,


Moi, j’accuse :                            



- Les propriétaires des appartements qui me refusent d’emménager avec ma famille...
- Les gens qui m’adoptent mais ne me stérilisent pas, parce qu’il faudrait payer...
- Les animaleries qui vendent des animaux à rabais, et qui proviennent pour la très grande majorité d’usines à chiots, chats, oiseaux, rongeurs et autres...  
- Certains refuges qui ne se responsabilisent pas et euthanasient, c’est plus facile...
- Les ordres vétérinaires qui, malgré qu’ils connaissent bien le problème de l’itinérance chez les chats, ne se concertent pas pour offrir des cliniques de stérilisation à coût modique et pour sensibiliser la population, VOUS et moi, sur notre RESPONSABILITÉ face à la prolifération des chats errants...
- Certains médias qui, lorsque la nouvelle ne comporte pas d’images choquantes, parlent peu ou pas de l’abandon, de la négligence, de l’indifférence face aux chats errants...
- Ceux et celles qui ne lisent pas les communiqués des divers organismes et individus qui dénoncent la cruauté envers les animaux, sous toutes ses formes ; car ne vous y trompez pas, l’abandon EST CRUEL et fait tout aussi mal que les coups et blessures...
- Le gouvernement provincial qui refuse d’injecter des fonds pour aider à la stérilisation, à l’éducation de la population, à la fondation de refuges...
- La loi qui  refuse souvent d'accomplir le code criminel  afin que soient renforcées les mesures de protection et de condamnation de ceux qui abandonnent, maltraitent, abusent de nous les animaux domestiques...



Mais je remercie...



- Ceux qui aujourd’hui entendent ce cri d’alarme...
- Ceux qui choisiront de se responsabiliser...
- Ceux qui s’impliqueront en favorisant l’ouverture d’autres refuges...
- Ceux qui se joindront à ma voix pour éduquer, informer, stériliser...
- Ceux qui mettront la clef dans leur usine lucrative de production de chats et les animaleries qui refuseront de les vendre...
- Ceux qui diffuseront cette alerte...
- Ceux qui ont compris qu’ils sont responsables de l’itinérance en recrudescence des chats  et qui dorénavant choisiront de faire partie de la solution...
- Celles et ceux qui bénévolement nous rescapent, nous soignent, nous stérilisent, nous trouvent une nouvelle famille où finir nos jours paisiblement...
- Ceux qui ont compris que ce n’est pas un droit que d’être propriétaire d’un animal de compagnie, mais un PRIVILÈGE dont on doit se montrer digne...

Moi, chat errant qui mourrai probablement de froid et de faim l’hiver prochain, si j’avais une voix, si j’avais le choix, j’aurais une famille



Dernière édition par CDMC le Mar 22 Déc - 16:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
kate
VIP
VIP


Nombre de messages : 3543
Localisation : Grece
combien de chats avez vous? : 3
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Sam 8 Juin - 22:16



Rien à ajouter, c'est la vie du chat errant...
Vous savez, celui qui était un petit chaton si mignon, issu d'une portée qu'on a fait faire à sa chatte parce qu'on aime trop les bébés, portée qu'on a donnée contre "bons soins" à des gens qui aimaient, eux aussi, tellement les chatons !
Ah oui, mais un chaton grandit... on ne veut rien dépenser pour le stériliser et là, on en a vite marre et le pauvre chaton, devenu grand se retrouve seul dehors, abandonné à son triste sort...
Si vous aimez vraiment les chats, stérilisez-les, on ne vit malheureusement pas dans le monde des bisounours !

Histoire d'un chat X :
" Je suis né dans la rue, ma mère s'est battue pour nous faire survivre, mes frères et sœurs et moi même, bien souvent au détriment de sa propre survie.
Je suis seul depuis des années maintenant, je ne sais pas ce qu'est devenue ma famille.
Ma vie est un combat permanent, je dois me battre pour manger, mes hormones me poussent à aller au delà de mes limites quelques semaines par an n'étant pas castré.
Se battre pour manger, se battre pour procréer, se battre pour survivre, toujours se battre, jamais de répit.
Je crains l'homme car la main tendue est souvent armée de cailloux, de balais, de tuyaux d'arrosage car ma vision leur est insupportable.
L'homme détourne souvent son regard des sans domicile fixe de son espèce car ça remet en question son propre échec alors un sans domicile fixe qui n'est pas de son espèce, plus fragile de surcroit, un coup de balai et hop, vas crever ailleurs !
Je n'ai pas le poil doux, je ne suis pas en bonne santé, je suis agressif mais je n'ai pas choisi ma misérable vie.
Je suis tant fatigué, je n'ai que 5 ans à peine mais mon corps est épuisé, je ne demande qu'à partir la haut, avoir un peu de répit, de repos...
Mon histoire est celle d'un chat errant comme tant d'autres , une triste réalité."
Revenir en haut Aller en bas
pupuce
P'tit Nouveau
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 9
Localisation : bourg de thizy
combien de chats avez vous? : je possède 1 chat et un chien
Date d'inscription : 16/09/2013

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Mer 18 Sep - 9:15

pour ma part je me demande comment on peu s'en prendre a des animaux sans défense.
pour ma par j'ai adopté Casimir mon York et mon frère lui a adopté frisquette une grosse mémère de 6kg  
Revenir en haut Aller en bas
sylviecharabande
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 156
Localisation : région parisienne
combien de chats avez vous? : 4
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Jeu 11 Déc - 15:34

Le triste Noél du chat abandonné.



MOI, CHAT ERRANT, J ACCUSE !
Revenir en haut Aller en bas
sauterelle
VIP
VIP


Nombre de messages : 918
Localisation : Bretagne
combien de chats avez vous? : 5 chats
Minouche
Silver
Tea bag
samantha
Sushi

Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Jeu 11 Déc - 17:01

Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4519
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Jeu 11 Déc - 17:58

Tellement triste...
A pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Aponi
VIP
VIP


Nombre de messages : 225
Localisation : Drôme 26
Date d'inscription : 21/08/2013

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Jeu 18 Déc - 11:45

partagé
si vrai, si triste, si poignant....
Nous sommes auprès de vous amis animaux.....
Toujours
Revenir en haut Aller en bas
Eva DUPONT
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 55
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Mer 9 Déc - 0:34

JUSTE UN RAPPEL D'UN TEXTE POIGNANT A FAIRE CIRCULER
que ceux qui peuvent encore agir...agissent ...il y a des protecteurs surchargés de chats qui  ne peuvent plus en prendre d'autre, mais je suis aussi certaine que certains n'ont n'en pas...


Voici un texte poignant sur la triste réalité de la vie des chats errants ..... Un immense hommage aux personnes qui osent dire "NON" a cette misère et se penchent sur le triste sort de ces petites vies innocentes ....
A lire jusqu'au bout, voici la triste réalité des chats des rues ....

Voici Minette, elle n'a pas de nom, juste celui-ci : Minette.

Dans le quartier tout le monde la connaît.

C'est une pauvre bête, jetée à la rue car son ventre s'arrondissait. Elle a miaulé très fort, appelant à l'aide, puis elle a mis bas dans ce milieu hostile pour un chat errant : la ville.

Elle croyait encore que « l'homme » l'aiderait ou du moins la protégerait un minimum mais elle dû se contenter du creux du caniveau avec comme tapis quelque feuilles mortes et beaucoup d'immondices. Six chatons sont enfin là. Ils tètent goulûment.

Minette devrait normalement rester avec eux deux à trois jours sans les quitter. Mais elle a déjà tellement maigri pendant la gestation, elle a faim et soif, il faut qu'elle trouve un semblant de nourriture. Elle hésite, laisser les petits là sans défense c'est pas sérieux. Mais où les mettre en sécurité ? C'est décidé elle va chercher à manger et ensuite elle avisera. Elle s'étire hors du caniveau et rampe, le souffle court, la peur au ventre. Un bout de jambon vient d’atterrir prés d'elle. Ira-t-elle le manger ? La faim est très forte, mais il faut faire attention que ce ne soit pas un piège. La faim l'emporte. Avalé le jambon, il y a déjà plus rien.

Elle fait rapidement le tour de la place et rejoint sa progéniture. Il faut leur trouver un endroit non pas en sécurité, ici à l'évidence c'est impossible, mais moins exposé peut-être. Où ? Les caves sont bouchées depuis peu, les portes fermées, celles des cœurs aussi...

Attention une voiture cherche à se garer, vite elle attrape un à un ses chatons et les dépose dans un trou de la chaussée prés d'un immeuble, juste le temps de les sortir de ce mauvais pas. Un hurlement de terreur juste pour elle, juste dans sa tête, un de ses chatons vient de mourir écrasé par le monstre d'acier.

Il est né....pour mourir aussitôt.

Minette avec son précieux fardeau cherche un abri. Plus de haies ni de banc, tout est minimaliste ici. C'est la ville où tout chat errant est censé vivre dans la nature.... du moins c'est ce que disent les hommes...

Un petit trou sous un escalier à moitié détruit conduit à un genre de terrier. Ce trou a déjà dû abriter un pauvre hère de la gent féline. Ce sera son nid d'amour. Elle pose ses chatons et s'affaire à les réconforter, à les restaurer et à se réconforter aussi par la même occasion. Qui n'a pas vu une mère chatte, n'a pas vu tout ce qu'un animal est capable de déployer comme amour et intelligence, certains parleront d'instinct, pour mener à l'âge adulte une portée de chatons, le tout avec tendresse.

Il faut qu'elle reparte à nouveau pour se nourrir. Elle décide de faire le grand tour.

Pendant ce temps des enfants qui ont entendu les cris des touts petits, arrivent à en dénicher un à l'aide d'un bâton qui leur sert à ramener l'animal vers eux. Chouette ! Un nouveau jeu ! Tiens attrape et voilà le chaton qui sert de balle. C'est rigolo. Ça gigote, ça crache mais ça ne part pas …. trop petit, aveugle, le chaton est à leur merci. Allez on va derrière le bâtiment et on va voir ce qu'il a dans le ventre. Mais ce n'est pas une façon de parler mais des actes de torture que vont pratiquer ces enfants. «Ils s'ennuient, à cet âge ce sont des pervers polymorphes », me dira-t-on, est-ce une façon de les excuser ou de nous excuser, nous, les adultes ? On pourrait tout simplement leur expliquer le respect de l'animal, le respect d'une vie.

Minette a réussi à rencontrer un nourrisseur. Cette personne qui offre un peu de vie et de douceur se faufile entre les voitures avant que la ville se réveille et avant de partir au travail pour gagner sa croûte et celle de ses chats. Car «ses» chats sont une partie de sa vie, de sa famille. Ils sont là tous les jours à l'attendre et un genre de communication par gestes et surtout par le regard s'est instauré entre eux. C'est fou ce que l'on peut communiquer par le regard avec les chats.

Le ventre plein la minette rejoint vite ses chatons. Mais … il en manque un... son petit... son tout petit... Que peut-elle faire ? Ou aller ?
Il est né juste pour souffrir et mourir.

Des jeunes s'approchent à nouveau. Minette défend ses chatons avec de grands coups de griffes et des simulacres d'attaque. Ouf ! Après plusieurs jets de pierres, ils abandonnent. Minette, épuisée, blessée par une pierre a réussi à gagner la partie. Elle pourrait se réjouir d'avoir vaincu le diable mais elle est tellement fatiguée. La nuit tombe. Il est temps de se reposer. Mais pas trop, car il va falloir trouver encore une autre cache, c'est indispensable. Alors Minette recommence à transporter les petits qu'il lui reste. Le creux de cet arbre fera l'affaire. Ce n'est pas Versailles, c'est juste un creux qui n'abrite même pas de la pluie. Mais Minette s’affaiblit. Il faut qu'elle mange et beaucoup plus car ses petits la sèchent littéralement. Se nourrir, les nourrir, se reposer, les protéger, épuisant pour un si petit être. Plus ils mangent plus les chatons grossissent et plus ils grossissent, plus elle maigrit. Minette est devenue un squelette ambulant, le poil rare et terne. Le nourrisseur lui dit : « Il faut que tu me fasses confiance, je vais t'aider » Mais comment faire confiance à l'homme ? Hier un de ses chaton a été brûlé vif sous ses yeux et un autre a bizarrement disparu.

Ils sont nés pour souffrir et mourir.

« J'ai peur tout le temps pour les deux qu'il me reste. Je ne peux plus les déplacer, je suis devenue trop faible. Il faut que j'accepte de l'aide »; disent les yeux de Minette. Le nourrisseur se rapproche. "Mes chatons sont malades. Je ne suis plus que l'ombre d'un chat". Je vais à sa rencontre et je miaule. Je miaule fort mon désespoir, je miaule pour mes chatons disparus, je miaule car j'ai mal, la blessure causée par la pierre s'infecte et me fait mal, j'en peux plus de souffrir et de voir souffrir mes chatons, de les voir mourir.

Cette personne qui doit être un ange essaye de m'attraper. "Non, prends mes chatons ce sont eux les plus précieux, pour moi tu sais c'est trop tard....Je sens bien que je suis perdue. Toi, Ange, tu as tellement de chats et chatons à t'occuper. Aide les miens à vivre et non pas à mourir.

Je pars. Je te les confie."

Et Minette part, elle ne miaule plus.

Quelque jours plus tard le nourrisseur a trouvé la dépouille de la minette.

Il a écrasé une larme. Il n'a pas pu sauver les chatons, trop mal nourris, mangés vivants par les vers, étouffés par le coryza.

Aucune lueur d'espoir ...

Ils étaient nés pour souffrir et mourir.


Ce texte est juste le reflet de ce que vivent les chats de la rue, les photos sont des chats que nous avons rencontrés, les misères subies par les chats du texte font partie de notre quotidien et surtout de leur quotidien.
Si vous aussi vous en avez assez de supporter toute cette misère : rejoignez-nous.
Si vous aussi vous pensez qu'on peut changer les choses avec un peu de bonne volonté : rejoignez-nous.
Ensemble nous serons plus forte et nous pourrons délivrer le petit peuple félin de toutes ces souffrances inutiles. Ce n'est pas utopique il suffit de s'y atteler.
Laure.
Revenir en haut Aller en bas
Béa Kimcat
VIP
VIP


Nombre de messages : 4519
Localisation : Près de Toulouse
combien de chats avez vous? : 2
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Mer 9 Déc - 9:58

C'est un texte poignant. Il m'est difficile de ne pas avoir les larmes aux yeux par cette misère, cette souffrance, cette maltraitance et cette cruauté causées par les Hommes. Merci Eva
Revenir en haut Aller en bas
Assoº Chats Libres
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 3322
Localisation : Région Parisienne
combien de chats avez vous? : 9
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: minette   Mer 9 Déc - 16:37


Je vais Eva et j'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur, déplacer dans le post du "chat errant" je pense qu'il y sera beaucoup plus visible et cela mérite d'être lu . Merci pour ce partage.
Revenir en haut Aller en bas
sylviecharabande
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 156
Localisation : région parisienne
combien de chats avez vous? : 4
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Mer 9 Déc - 18:16

Quelle tristesse, on a beau être confrontés tous les jours à cette misère, on ne peut pas s'y faire. J'en ai eu les larmes aux yeux. Merci, j'espère que nombre de personnes liront ce post en entier pour comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
walounette
P'tit Nouveau
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 16
Localisation : MARNE 51 CHALONS EN CHAMPAGNE
Date d'inscription : 30/07/2016

MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Sam 22 Oct - 2:28

L'etre humain est malheureusement un monstre, est égoiste et j'en passe. Nous sommes quelques exceptions qui tentons de leur sauver la vie. Nous ne pouvons pas tous les sauver mais on peut faire passer un message, un animal pense et aime, si vous prenez un animal, quand il est petit, n'oubliez pas, un jour tout comme nous, il vieillira, tombera malade, et risque de se reproduire à outrance, si on ne fait pas attention. En clair, si on ne peut pas, on ne prends pas d'animal quel qu'il soit, car on pourrait le rendre plus malheureux que heureux. A bon entendeur....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE   Aujourd'hui à 6:42

Revenir en haut Aller en bas
 
MOI, CHAT ERRANT , J'ACCUSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHATS DE MON COEUR :: CHATS A L'ADOPTION ET JOURNEES ADOPTION :: Chats à Adopter-
Sauter vers: